Grâce à ses 10 astuces insoupçonnables, vous pouvez éviter la pousse de cheveux blancs et gris – Recettes en Famille

Grâce à ses 10 astuces insoupçonnables, vous pouvez éviter la pousse de cheveux blancs et gris

by Emma

Les recours chimiques pour dissimuler les cheveux blancs et gris sont certes, efficaces mais ne sont pas indemnes de conséquences néfastes. Les cheveux deviennent fragiles, abîmés et cassants. Au fil des temps, l’utilisation de ces produits comme la coloration occasionne une perte de cheveux considérable. Voici 10 remèdes naturels qui consistent à prévenir les cheveux blancs et gris.

Canitie ou blanchissement des cheveux, tels sont les noms de la pousse de cheveux gris et blancs mais certains appellent ce phénomène « cheveux poivre et sel ». De manière générale, la canitie est relative au vieillissement cellulaire qui se caractérise par la baisse de la synthèse de mélanine produite par les mélanocytes. A savoir que les mélanocytes sont des cellules responsables de la pigmentation de cheveux afin de leur octroyer une couleur brune, blonde ou bien rousse. Au moment où ces cellules ne fonctionnent plus de manière adéquate, c’est là que les cheveux blancs ou gris apparaissent. La majorité des gens rencontrent des difficultés lorsque cet âge est venu, voir un handicap et un complexe. Dans la généralité des cas, les premiers cheveux blancs font leur apparition à partir de 35 ans, mais cet âge varie en fonction de la personne. Chez certains sujets, la canitie a lieu dès 20-25 ans ou même à l’âge ado, c’est le cas de canitie précoce. Notez que ce fait peut être lié à l’hérédité ou découlant d’un dérèglement physiologique ou encore d’une pathologie spécifique. Toutefois, ce n’est pas une fatalité puisque vous pouvez vous en défaire grâce à ces 10 remèdes de grand-mère.

  1. La groseille indienne ou amla

De la famille des Euphorbiaceae, la groseille indienne ou l’amla est le fruit d’un arbre jugé sacré dans la croyance indienne. Plusieurs produits pour cheveux comportent de l’amla dans leurs compositions puisqu’il est doté de vertu nutritive et anti-chute. Sa teneur en vitamine C, en carotène et en fer fait de la groseille indienne un allié imparable qui combat le stress oxydatif responsable de chute de cheveux et de décoloration. En sus, ce fruit protège les follicules pileux des radicaux libres, susceptibles d’altérer la qualité de vos cheveux. Afin de bénéficier des bienfaits des antioxydants tout en prévenant les cheveux gris et blancs, il est conseillé de boire une tasse de jus de groseille tous les jours. Poursuivez le traitement durant trois mois.

L’amla est aussi prisé en huile capillaire pour tonifier les cheveux, pour plus de croissances mais aussi pour préserver leur couleur naturelle. Pour ce faire, appliquez quelques gouttes d’huile de groseille sur vos cheveux, en partant de la longueur jusqu’aux pointes. Laissez reposer durant 2 heures et finissez le soin par un lavage à l’aide d’un shampoing biologique. Si les ingrédients d’origine bio sont à privilégier, c’est afin de rendre la chevelure plus éclatante.

  1. Les feuilles de curry

Pour les cheveux ternes et fragiles en plus de l’apparition de cheveux blancs ou gris, pensez à recourir à des soins naturels. Les feuilles de curry font partie des éléments essentiels pour réparer ce désagrément. En cause, elles sont dotées d’une forte teneur en nutriments, notamment la vitamine B6. Cette dernière regorge de bienfaits pour vos cheveux et c’est la sélection idéale pour lutter au vieillissement capillaire précoce.

Il est conseillé de mélanger des feuilles de curry et de l’huile de coco et d’en faire un soin anti-âge. Faites bouillir le combo et laissez sur le feu jusqu’à ce que les feuilles se transforment en marron. Une fois refroidi, appliquez sur vos cheveux régulièrement.

  1. L’oignon

L’oignon est riche en soufre, ce qui fait de lui un élixir anti-âge idéal. En sus, cet aliment opère dans le renouvellement cellulaire, donc de régénérer le collagène, de stimuler la pousse des cheveux ainsi que de leur oxygéner davantage.

Commencez par récupérer le jus d’oignon et de l’appliquer mèche par mèche sur les cheveux. Ensuite, laissez reposer durant 30 minutes avant le rinçage à l’eau claire. Utilisez votre shampooing habituel par la suite pour éliminer les résidus d’oignon. Pensez à appliquer un après-shampooing pour venir à bout des odeurs et pour démêler vos cheveux facilement. Pour un résultat optimal, réalisez ce traitement une fois par semaine.

  1. Les aliments riches en catalase

Rappelons que les cellules de vos cheveux et des poils sur certaines parties du corps produisent une quantité limitée de peroxyde d’hydrogène, un élément responsable de la canitie. Au fil de l’âge, les cellules sécrètent ce composant en une quantité de plus en plus élevée, raison de la croissance des cheveux blancs et gris. En principe, c’est le cas lorsque la catalase, une enzyme qui combat les radicaux libres, corrompt le peroxyde d’hydrogène et le transforme en eau et en oxygène. En conséquence, la mélanine qui octroie la couleur aux follicules pileux se trouve limitée et les cheveux blancs prennent surface. La catalase a comme fonction de combattre le vieillissement précoce. Afin d’augmenter la quantité de catalase dans notre corps, les aliments riches en catalase sont alors de mise, notamment le kiwi, la pêche, la cerise, la pastèque, l’ananas, l’avocat, la pomme de terre, la patate douce, le chou et les différents types de noix.

  1. Le thé vert

On ne le dira pas assez, boire du thé est idéale pour préserver sa santé et c’est pour cela que les partisans d’un régime alimentaire sain et équilibré en consomment tous les jours. Cette habitude favorise le métabolisme, améliore leur transit intestinal et assiste considérablement à brûler des calories. Le thé vert renferme d’innombrables antioxydants qui préviennent aux radicaux libres.

Il est alors conseillé de boire du thé tous les jours, pour retarder l’apparition de cheveux blancs et gris en plus des vertus santé offertes. Autrement, soignez vos cheveux par un ingrédient à base d’huile de thé vert pour esquiver au vieillissement prématuré des cheveux.

  1. Le chocolat noir

Grâce à sa teneur en polyphénols et en cuivre, le chocolat noir permet de sustenter les cheveux et d’améliorer la qualité. En parallèle, la déficience en cuivre provoque une accélération du blanchissement des cheveux, ce qui devrait inciter à équilibrer la quantité consommée pour ce nutriment. Les fruits de mer, les noix et les graines constituent également une énorme quantité en cuivre. Invitez-les dans vos plats de temps en temps.

  1. Les amandes

Riche en oméga 3, magnésium, calcium, potassium, vitamine E et phytostérols, les amandes font partie d’une alimentation saine et équilibrée. Des experts soutiennent cette idée. Selon le Dr Plumey, médecin nutritionniste, « Une vingtaine d’amandes apporte 60 à 70% des besoins quotidiens d’un adulte en vitamine E ». De plus, la vitamine E est exigée dans la lutte contre le stress oxydatif mais également le vieillissement cellulaire précoce.

Afin de bénéficier de ses bienfaits, consommez des amandes en collation. Vous pouvez aussi appliquer de l’huile d’amande douce directement sur les cheveux une fois par semaine, pour mieux nourrir vis cheveux et pour accentuer la qualité de vos cheveux. Massez délicatement pour imprégner mes composés actifs de l’huile.

  1. Le thé noir

A l’instar du thé vert, le thé noir est gorgé d’antioxydants, un allié de taille pour préserver le vieillissement prématuré des cellules, donc de la canitie. Le thé noir doit cette propriété aux tanins qu’il contient.

Pour bénéficier de ces avantages, mettez trois sachets de thé noir dans une tasse d’eau tiède et appliquez la solution sur les cheveux. Laissez opérer durant une heure et rincez à l’eau claire lorsque le temps de pause est écoulé.

  1. La poudre de Bhringaraj

Dans le cadre des soins capillaires ayurvédiques, le Bhringaraj est prisé pour éviter la perte de cheveux et pour prévenir tout de même les cheveux blancs et gris. Cette poudre est aussi appelée par certaines personnes, « plante pour les cheveux ».

Pour ce faire, faites chauffer le bringaraj dans une casserole et sur un feu doux et ajoutez un peu d’eau. Laissez refroidir et appliquez un peu sur les cheveux. Pour faire pénétrer les ingrédients de ce remède naturel, réalisez un léger massage crânien, mais aussi des longueurs de cheveux vers les pointes. Laissez agir durant 30 minutes et rincez à l’eau claire. Pour un résultat palpable, appliquez cette astuce une fois par semaine.

  1. Le café noir

Le café est réputé dans les soins capillaires pour sa capacité à préserver la couleur naturelle des cheveux mais aussi pour prévenir les cheveux blancs. A l’heure, de plus de plus de gens optent pour du shampoing à la caféine. De plus, cet ingrédient s’avère salutaire pour réparer les cheveux colorés. Le café colore les cheveux et leur octroie une couleur plus foncé naturellement.

Pour des cheveux plus sombres, commencez par préparer une tasse forte de café torréfié et ajoutez-y 2 cuillères à soupe de marc de café suivi d’une tasse d’après-shampoing. Laissez refroidir et appliquez la préparation sur des cheveux humides. Utilisez un pinceau pour bien répartir le masque. Après un temps de pause d’une heure, rincez à l’eau claire. Notez que cette coloration naturelle dure jusqu’à deux semaines alors il serait nécessaire de réitérer le procédé.

Une sélection de soin des cheveux selon leur aspect

Les cheveux nécessitent des soins réguliers selon leur aspect et leur besoin. Dans ce sens, votre shampoing, après-shampoing et masque doivent être choisis de manière adaptée. Découvrez un guide pour sélectionner vos soins capillaires.

Pour les cheveux gras

L’aspect gras des cheveux est causé par l’excès de sébum mais cela peut aussi découler d’un régime alimentaire déséquilibré. Pensez alors à assainir vos cheveux. Vous pouvez masser la crinière délicatement lors du lavage et de rincez soigneusement. Evitez les sèche-cheveux pour éviter les effets secondaires nuisibles aux fibres capillaires mais privilégiez plutôt le séchage à l’air libre. De plus, espacez l’utilisation de shampoings par un shampoing sec.

Pour les cheveux secs

De manière générale, les cheveux secs sont plus sensibles et fragiles. Les cheveux sécrètent une quantité moindre de sébum, raison pour laquelle il leur faut des hydratations et une nutrition très régulière. Vous devez alors opter pour des bains d’huiles, des conditionneurs ou des masques afin d’assouvir le besoin de vos cheveux secs. Sachez que le beurre de karité, l’huile de jojoba, l’huile de coco, l’huile d’argan ou l’huile de ricin constituent des options idéales pour nourrir ce type de cheveux mais aussi pour les fortifier. Dans le quotidien, appliquez un sérum sur les pointes pour leur apporter de la brillance et pour éviter les casses.

Pour les cheveux fragiles

Si les cheveux deviennent délicats, les causes peuvent varier, notamment le stress oxydatif, les rayons de soleil, les colorations, l’utilisation de fer à lisser, le chlore dans certains produits capillaires mais aussi les effets de la pollution. Tous ces paramètres finissent par rendre les fibres capillaires véritablement délicats, d’où l’aspect terne, rude ou cassant. Dans des cas fréquents, ce désagrément provient d’un trouble du film hydrolipidique, un élément qui conserve la qualité de vos cheveux. Pour remédier aux facteurs nuisibles précités, appliquez un spray thermo-protecteur en plus des soins adaptés à votre type de cheveux. Evitez de laver vos cheveux très souvent.

Pour les soucis de pellicules

Les pellicules sont des parcelles du cuir chevelu qui se dispersent dans les cheveux et sur nos habits. Elles sont causées par un petit champignon inoffensif, à l’origine d’une desquamation outrée du cuir chevelu. Mais vous pouvez combattre ce trouble grâce à certaines astuces. Alors, réalisez un gommage tout en insistant sur les racines. Pour ce faire, optez pour un shampoing biologique avec des microbilles exfoliantes. Autrement, vous pouvez préparer votre propre shampoing fait maison en mélangeant une cuillère à soupe de sucre de canne en poudre et une noisette d’après-shampoing. Il ne vous reste plus qu’à masser la crinière pour que les composants traversent bien le cuir chevelu. Enfin, rincez à l’eau claire.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend