Gironde : un retour en force des chenilles processionnaires – attention à vos animaux

Les chenilles processionnaires sont urticantes pour l’homme et dangereuses pour les animaux. Elles sont déjà de retour en ce début d’année dans plusieurs régions, dont la Gironde, où un petit épagneul de deux mois a appris à ses dépens qu’il aurait mieux fait de ne pas s’y frotter. Heureusement, la petite chienne a été sauvée.

Cette année pourrait être une grosse année pour la chenille processionnaire du pin : selon une étude de l’INRA de Bordeaux, il existe un cycle de pullulation de ces insectes tous les sept ans. Or, la dernière attaque importante a eu lieu il y a un peu plus de sept ans, pendant l’hiver 2010-2011. Les services de l’État ne pratiquent les comptages qu’au mois de mars, il est donc trop tôt pour le savoir.

Dans les Landes, nos confrères de Sud Ouest rapportent que des nids de chenilles processionnaires ont été aperçus dans les pins maritimes entre Mont-de-Marsan et Roquefort. En Normandie, la Ville de Falaise avait constaté dès le début décembre 2018 que ces insectes étaient en augmentation et présentait « des moyens de lutte mis en œuvre par ses services ».

Un danger pour les animaux, particulièrement pour les chiens

Les animaux qui sont en contact avec les poils urticants peuvent risquer une nécrose de la langue et ne plus pouvoir se nourrir. Par exemple, un chien comme la petite épagneule de Nathalie Maudet a probablement utilisé sa langue pour lécher les démangeaisons du corps.

Attention en Gironde !!Les chenilles processionnaires sont déjà de retour avec presque 2 mois d avance !6 chiens…

Posted by Nathalie Maudet on Sunday, January 13, 2019

Le chiot a beaucoup salivé et était prostré. Sa langue avait commencé à changer d’aspect. Il faut tout de suite rincer la bouche de l’animal avec de l’eau propre, tout en évitant de frotter pour ne pas briser les poils urticants de la chenille qui risqueraient de libérer davantage de toxines.

« Il faut consulter votre vétérinaire immédiatement », insiste Nathalie Maudet qui précise qu’un total de six chiens ont été touchés en Gironde. Heureusement, après quatre jours dans un état inquiétant, son adorable petite chienne a repris du poil de la bête, et toute son énergie de chiot.

Pour la suite, ouvrir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top

Send this to a friend