Faut-il jeter les pommes de terre germées ou non ? – Recettes en Famille

Faut-il jeter les pommes de terre germées ou non ?

by Emma

Les pommes de terre font partie des aliments les plus consommés, et suivant le mode de cuisson et avec quoi on le cuit, il peut être vraiment délicieux. Mais beaucoup d’entre nous se sont déjà demandés, peut-on consommer les pommes de terres qui ont déjà germés ? Découvrez alors la réponse dans cet article.

Les pommes de terre peuvent faire de nombreuses différents plats tout aussi succulents et aussi délicieux les uns les autres. Ils ont une valeur nutritionnelle assez élevé puisqu’ils sont plus ou moins riches en glucide. Les frire et les accompagner avec du frit est assez courant. Ceux qui font du jardinage en cultivent même des fois. Cependant, des fois, les pommes de terre germent et on se demande ce qu’on va en faire, la jeter ou la cuisiner quand même. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de la jeter, car il y a une solution pour la consommer même après qu’elle ait commencé à pousser.

La solution pour cuisiner les pommes de terre qui ont déjà un peu germés

Quand on laisse les pommes de terre un peu trop longtemps sans les préparer, il se peut qu’ils commencent à germer. Mais comme on l’a mentionné en haut, ne vous inquiétez pas, on peut encore les préparer pour les consommer. Selon la diététicienne et nutritionniste Aurélie Guerri sur le journal Doctissimo : « Si les germes sont peu présents et que la pomme de terre reste ferme, il est tout de même possible de retirer les germes ainsi que la peau verte pour pouvoir la consommer ».

La solution serait de les éplucher comme d’habitude, puis de les trancher en deux et enfin d’isoler le germe. Cela est due au fait que la racine contient de la solanine, une molécule qui la rends toxique et cette toxine peut provoquer des maux de têtes ainsi que des problèmes de la digestion.

 Elle n’est plus consommable quand…. ?

Il faut cependant rester prudent car des fois, il est déjà trop tard. C’est le cas quand le germe a passé le point où il ressemblait à des petits bulbes. Dans ce cas-là, les pommes de terre pourront causer divers troubles de la digestion. Les cuisiner est alors déjà une mauvaise idée, on ne peut plus rien y faire. Mais ne vous inquiétez pas, même si on ne peut plus les utiliser comme d’habitude, ils ne sont pas totalement inutile donc ne vous en débarrassez pas tout de suite.

Que faire des pommes de terre qui ont déjà un peu trop germés ?

Quand les germes se sont déjà un peu trop développés, on ne peut plus les consommés mais comme dit en haut, ne vous en débarrassez pas tout de suite, ils peuvent toujours servir à quelque chose. On peut les utiliser principalement pour le ménage. Il peut servir de blanchisseur ou encore de détachant si on sait bien les utiliser. Cette propriété leur vient de leur teneur en amidon.

Voici comment faire : faites les bouillir dans de l’eau et c’est cette eau qui va vous servir. Laissez l’eau de la cuisson refroidir et c’est cette eau qui va vous aider à éliminer les taches et à blanchir les surfaces, en gros, l’eau de la cuisson va vous servir de « détergent ». Il suffit de tremper un chiffon ou une éponge avec et de frotter les surfaces à nettoyer avec. Cela servira d’alternative écologique et vous épargnera aussi le fait de devoir dépenser votre argent pour des produits chimiques industriels qui sont couteux et qui pourraient aussi nuire à la santé et à l’environnement.

La culture des pommes de terre

Cultiver des pommes de terre peut s’avérer assez méticuleux. C’est parce que pour un meilleur résultat, on doit les planter dans un endroit pas très chaud et pas trop froid non plus, en gros à température modérée. Ils ont aussi besoin d’un éclairage modéré. Et ça ne s’arrête pas là car on doit aussi les conserver de manière adéquat après leur récolte pour ne pas qu’ils pourrissent ou ne germent pas facilement. Il est alors nécessaire de les placer loin de l’humidité et de la lumière, par exemple un grenier.

Pourquoi devrions-nous consommer des pommes de terre ?

Les pommes de terre sont assez bonnes pour la santé. Ils peuvent être cuisinés de plusieurs façons différentes (frits, en gratin, à vapeur…)  et peuvent être accompagnés par de nombreux autres aliments (d’autres fritures, des légumes, de la viande, fromage, etc.). C’est aussi une bonne source de nutriments, il est abondant en glucides et contient de nombreux minéraux comme le magnésium, le potassium et beaucoup d’autres.

Avantage apportés par les pommes de terre

La pomme de terre contient beaucoup d’eau et peuvent même en contenir plus quand on les cuit à la vapeur. Des recherches médicales ont même pu montrer que les pommes de terre peuvent améliorer la qualité des vaisseaux sanguins. Il contient aussi de la vitamine C qui est un nutriment boostant l’immunité et qui est surtout utile durant l’hiver. Etes-vous un sportif ? Faites-vous des efforts physiques assez souvent ? Eh bien la pomme de terre est pour vous car les glucoses qu’il contient sont les principales sources d’énergies utilisés par notre corps. Dans le cas où vous voulez perdre du poids, si vous avez déjà entendu qu’il fallait éviter les pommes de terre, eh bien sachez-le, on ne doit éviter que les pommes de terre frites. Ils peuvent même être assez utiles pour votre régime car sa teneur en fibre offre une sensation de satiété plus vite. On peut même la consommer pour remédier à des problèmes de la digestion, cela due aux molécules phénoliques qu’ils contiennent, ne molécule qui peut améliorer la digestion des glucides ainsi que la réponse glycémique.

Comment choisir ses pommes de terre ?

Si vous cultivez vous-même, vous deviez bien le savoir mais les pommes de terre ont plusieurs variétés, 120 pour être précis. Mais en général, quel que soit la variété, vous devriez vous assurer qu’ils soient bien exposés au soleil, mais pas trop, en d’autres termes, le soleil qu’ils doivent recevoir doit être modéré. Ce sera même mieux si vous les cultivez sur un sol humide, à pH neutre et qui est abondant en mucus et évitez les sols calcaires.

Maintenant, pour la cuisson, si vous voulez manger des pommes de terre fondantes, optez pour celles tendres comme les pommes de terre à chair roses. Ces dernières mettent plus de temps à pousser comparé à celles jaunes. Si vous voulez les cuire à la vapeur, choisissez des pommes de terre plus fraîches ou plus récentes (nouvelles). Dans le cas où vous voulez en faire une purée, choisissez celles qui sont moins récentes. Pour faire des frites, choisissez les pommes de terre charlotte, samba ou encore bintje.

Les pommes de terre peuvent avoir des chairs bleue, parfois jaune, des fois rouges ou même de teinte violette. Ils contiennent beaucoup de molécules antioxydantes, qui sont des molécules utiles pour combattre les radicaux libres susceptibles de provoquer le vieillissement prématuré de nos cellules. Quant à l’amidon contenu par les pommes de terre, ils constituent un sucre lent qui peut combattre les sensations de lourdeurs provoqués par la consommation de plats copieux. En plus, contrairement au sucre raffiné, les glucides de la pomme de terre ne se transforment pas tout de suite en graisse car il est mieux assimilé par le corps.

Bonus : recette de gratin

Pour cette préparation, préchauffez tout d’abord le four à 200°C.

  • Faites alors une sauce dans un ramequin avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive, de l’ail haché, deux échalotes et vous pouvez aussi y verser d’autres assaisonnements que vous aimez. Vous pourriez aussi améliorer le gout avec du paprika, du thym, du persil, des herbes de province, du piment d’Espelette etc.
  • Après avoir préparé cette sauce, vous devriez aussi laver les pommes de terre, puis de les essuyer en les séchant avec un torchon propre. Coupez-les alors finement.
  • Mettez alors les pommes de terre finement tranchés dans un dans le plat à gratin et avec une brosse, étendez la sauce dessus.
  • Saupoudrez ensuite de sel et de poivre
  • Mettez dans le four durant environ 40 minutes
  • Veuillez quand même à vérifier la cuisson toutes les 10 minutes car les différents types de pomme de terre ne nécessitent pas tous les mêmes temps de cuisson. Pour savoir si elles sont cuites, assurez-vous que les entailles que vous avez faites s’écartent bien, elle est cuite quand elles le sont.
  • Vous pourriez alors ajouter une petite touche de paprika ou de fromage au-dessus après qu’elle soit cuite

Bon appétit !

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend