Faire la fête augmenterait votre espérance de vie

Qui a dit que s’amuser était mauvais pour la santé ? Une récente étude anglaise révèle que faire la fête en assistant notamment à des concerts augmenterait notre bien-être et notre espérance de vie ( 9 années supplémentaires tout de même ! ). Une nouvelle qui nous met en joie à l’approche du week-end. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Qui eût cru que faire la fête, tout en dansant et en écoutant de la musique permettrait d’augmenter notre espérance de vie ? C’est la conclusion surprenante d’une étude dirigée par l’opérateur téléphonique 02 et Patrick Fagan, spécialiste en sciences comportementales et conférencier à l’université de Goldsmith (Londres).

En effet, en menant une série de tests psychométriques et cardiaques le chercheur a rendu des résultats pour le moins étonnants : faire la fête – en assistant notamment à des concerts – augmenterait notre sentiment de bien-être de 21% ! Oui, davantage qu’une séance de yoga ou qu’une promenade avec son chien, pratiques citées toutes deux dans l’études à titre de comparaison.

Mieux encore, d’autres facteurs semblent être améliorés grâce à cette pratique comme l’estime de soi (+25%) et le sentiment de cohésion avec autrui (+25%) et aussi étrange que cela puisse paraître : votre productivité. Cela s’expliquant notamment par le fait, que la stimulation mentale augmenterait de 75% lorsque vous assistez à un show en live.

“Nos recherches mettent en lumière le profond impact des concerts sur la santé, le bonheur ainsi que le bien-être (…) En combinant nos résultats avec les découvertes de O2, nous en sommes arrivés à la conclusion qu’un concert toutes les deux semaines permettrait d’allonger la durée de vie de près d’une décennie “ explique le spécialiste Patrick Fagan.

En effet pour atteindre ces résultats miraculeux, il vous faudrait assister à – au moins – deux concerts par mois et vous pourriez alors gagner jusqu’à 10 années de vie supplémentaires. Une excellente manière de mêler l’utile à l’agréable !

Précisons néanmoins que cette étude a été réalisée en partenariat avec la société 02 qui, rappelons-le, vend des places de spectacles et possède plusieurs salles de concerts au Royaume-Uni.

Malgré tout de nombreux travaux comme ceux du neuropsychiatre Erik Scherder selon lesquels la musique favoriserait l’empathie ou ceux de l’université du Missouri (USA) sur les liens entre musique et bonheur ont prouvé à plusieurs reprises les bienfaits de la musique sur notre organisme. En effet cette dernière permettait de prouver qu’il est possible de passer d’une humeur à une autre par le biais de la musique en écoutant notamment la musique joyeuse d’Aaron Copland. Oui, la musique adoucit bel et bien les moeurs et est bénéfique pour notre organisme. 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire dans les jours à venir !

Pour la suite, ouvrir la page suivante (Cliquez sur le bouton rouge en dessous)

Partagez dans vos réseaux sociaux!

To Top

Send this to a friend