Est-il convenable de porter ses vêtements de ville au lit ? – Recettes en Famille

Est-il convenable de porter ses vêtements de ville au lit ?

by Emma

L’humanité passe la grande majorité de son temps au lit, soit une moyenne de 49h par semaine. Selon la science, un 1/3 de notre vie est consacré à l’endormissement. Ainsi, le lit est une comme un sanctuaire qui devrait faire l’objet d’un entretien au quotidien. Dans ce sens, il est impératif de prévenir les germes bactériens et pathogènes, notamment les poussières, la transpiration, les cellules mortes ou encore les acariens, pourraient mettre à mal la santé. Il est alors indispensable d’adopter un style de vie sain et adapté pour prendre soin de son lit. Les chercheurs se demandent si le fait de s’asseoir sur son lit avec des tenus d’extérieur est nocif à la santé. Une série d’idées autour de cette question est alors reprise par le magazine Today.

Lors d’un test, une autrice a analysé ce qui se passe quand vous vous assoyez avec des vêtements de ville sur votre literie. Il est question de savoir si cela est alarmant.

Les effets des germes côtoyés le long de la journée sur la literie

Comme l’annonce le Dr Philip Tierno, microbiologiste et professeur à l’école de médecine de NYU, les bactéries fréquentés lorsqu’on sort en dehors ou à la maison n’est pas source de danger pour la santé. Si c’est le cas, on tombera toujours malade puisqu’à un moment donné, on sortira en ville.

Pour ce qui est de l’essai viral paru sur le média Prevention, l’autrice du rapport de base sur une hygiène de vie draconien. De ce fait, elle ne traine jamais des valises, des sacs à mains et d’autres objets du même ressort au lit en jugeant ces choses « suspectes ». Elle affirme par la même occasion, « Je suis l’étrange colocataire qui se douche quand elle rentre d’un bar ».

Face à ce point de vue, les spécialistes garantissent que cela ne présente aucun risque. Selon Andy Nish allergologue et membre de l’Académie américaine des allergies, de l’asthme et de l’immunologie, ce n’est pas évident de trancher sur les éventuels risques relatifs aux habits qui touchent des virus, des bactéries et des champignons à la maison. En sus, il n’existe encore aucune recherche qui éclaircit ce sujet mais il met en exergue que les maladies liées à ce type d’exposition « seraient relativement rares.

Certaines nuances de réponses

Par la suite, Andy Nish nuance que certains germes sont nécessaires à la vie. Aussi, le spécialiste rassure que plusieurs personnes sont dotées de défense naturelle qui consiste ç mieux vivre les maladies occasionnées par les germes nocifs.

Par ailleurs, le Dr Tierno invoque qu’il est difficile d’éviter les saletés dans la vie de tous les jours. Il affirme alors : « Vous êtes dans les transports publics, dans votre voiture, dans d’autres zones où vous pouvez attraper des germes. Heureusement pour l’humanité, si vous avez une réponse immunitaire normale et stable, vous devriez pouvoir vous protéger contre eux ».

Mais la propreté des couettes demeure un fait exceptionnel. Et pour preuve, si vous ne lavez pas de manière régulière, il serait judicieux de ne pas l’utiliser, d’autant plus les couettes dans les hôtels ou d’autres endroits publics.

Au vu de la crise sanitaire, il paraît sage de respecter une bonne hygiène de vie très régulièrement, notamment le fait de se laver les mains avec de l’eau savonnée ou à l’aide d’un gel hydroalcoolique.

Comment garder son lit au propre ?

Il est essentiel de dormir suffisamment et de suivre une meilleure hygiène de vie quand il est question d’entretenir sa literie. Voici une liste de Consoglobe, au sujet des mesures à prendre en compte, pour cela : changer son pyjama toutes les semaines, se laver les mains et le visage avant de joindre son drap, sortir un nouveau couvre lit toutes les semaines, laver tous les mois le protège-matelas et tous les trois mois, les oreillers. Il est tout de même indispensable d’ouvrir les fenêtres de votre chambre à coucher tous les matins. En période hivernal, vous devez chauffer la chambre moyennement. Eliminer les traces de poussières tous les jours, notamment dans la chambre à coucher et n’oubliez surtout pas de retourner votre matelas.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend