Essayez le « test de caddie » pour déterminer si vous êtes une bonne personne ou une mauvaise – Recettes en Famille

Essayez le « test de caddie » pour déterminer si vous êtes une bonne personne ou une mauvaise

by Emma

Certains des comportements des gens permettent de connaitre l’intention d’une personne. Cependant, il demeure alambique de délimiter la véritable nature d’une personne en question. Dans ce sens, une grande majorité de gens se fient sur le test caddie qui a cartonné sur Twitter avant de démontrer si vous êtes une bonne personne ou non. La technique consiste à répondre à une question simple. On, vous dit plus.

Un membre du réseau social à l’oiseau bleu a fait la une de la Toile selon DailyMail. En fait, le test a comme objet de connaitre la bonne ou la mauvaise intention d’un individu. L’auteur de la théorie explique que la participant doit répondre à une simple interrogation avec laquelle on pourra définir une bonne personne ou non.

Le test du caddie, c’est quoi ?

Jared, le concepteur du test a partagé un système conspirateur sur internet dans le sens de déterminer la nature d’une personne. La question est simple : Remettriez-vous le caddie à sa place initiale avant de partir du supermarché si personne n’était là pour vous voir ?

D’après Jared, si vous remettez le caddie à sa place même sans aucune obligation de le faire, et sans pénalité encourue de ne pas le faire, c’est tout simplement parce que vous êtes une bonne personne et un être serviable.

Dans le cas contraire, si vous ne le faites pas en espérant qu’un employé du supermarché s’en occupera, cela traduit votre antipathie et votre insouciance pour les autres. Par ailleurs, 5 signes du zodiaque aurait moins d’empathie que les autres, selon les astrologiques.

Conclusion, les bonnes personnes ne partent jamais sans remettre les caddies à leur place. Si ces personnes ne le font pas, c’est vraiment en cas d’urgence. Pour chaque client, ce geste ne dépense pas trop de temps, mais pour les employés, cela prend assez largement de temps si plusieurs personnes laissent leurs chariots trainer partout. C’est par pure clémence que la personne bienveillante réalise ce geste de courtoisie dépourvu de contrepartie.

Par ailleurs, un individu ne prenant pas le temps de ranger son caddie espèrent certainement que d’autres le font à sa place. En sus, il présume que ce n’est pas une obligation, autant partir tout de suite de la grande surface. L’auteur de la théorie a même traité ce genre de personne de barbare. Cette opinion n’est toutefois pas soutenue par tous.

Une polémique sur la théorie de caddie

Le post de Jared a trainé près de 179 000 partages sur Twitter et a suscité par la même occasion, des éparpillements d’idées. Audacieuse qu’elle soit, la publication a divisé les internautes, dont certains ont dénoncé la conclusion de Jared et d’autres l’ont soutenu.

Dans une des réponses à la publication, une femme affirme : “Ayant moi-même travaillé dans la vente, je sais que je ne suis pas obligée de remettre le caddie à sa place, mais l’employé apprécierait le geste donc pourquoi ne pas faciliter sa journée ? Ce qui importe, c’est de respecter l’employé, pas les lois sociétales tacites”.

Un autre individu rédige : “Oui, c’est ça l’idée. Avoir ce niveau de respect et de considération pour un étranger est ce qui fait de vous un bon membre de la société”.

En outre, d’autres utilisateurs affirment que le fait de laisser trainer les caddies permet aux employés d’être utiles.

“Ils paient littéralement des gens pour remettre les chariots à leur place. Le faire à leur place fait de vous quelqu’un de mauvais parce que vous réduisez la nécessité de leur travail. Donc si tout le monde remettait les caddies à leur place, ces gens-là se retrouveraient sans travail ou seraient moins bien payés. C’est ce que vous voulez ?”, peut-on lire dans un commentaire qui contredit la théorie de Jared.

L’introspection est importante avant de juger les autres

Personne n’est parfait, mais il est vital de prendre en compte ses défauts afin de se surpasser. De temps en temps, un travail sur soi est de mise avant de porter ses jugements aux autres.

Il est primordial d’établir le respect et les valeurs au centre de la réflexion. Avec le plus d’effort, les valeurs sont à adopter quelle que soit la situation. Ainsi, lorsque vous prenez des décisions, cela permet de rester fidèle à soi-même.

Au Danemark, l’empathie est une discipline à part entière à l’école. Dans ce sens, on apprend aux enfants à comprendre les sentiments d’autrui afin de favoriser une relation saine et opportune.

Lors de son parcours, il est crucial de rester positif et réaliste afin d’aboutir à son objectif. Il faut toujours regarder le bon côté des choses.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend