Elle a contaminé toute sa famille après une soirée festive et elle regrette totalement – Recettes en Famille

Elle a contaminé toute sa famille après une soirée festive et elle regrette totalement

by Emma

Alors que la crise du coronavirus dissuade la planète toute entière depuis des mois, plusieurs familles ont dû se séparer en raison de cette maladie mortelle. Mais encore faut-il se protéger les uns des autres puisque le Covid-19 peut être asymptomatique. Dans un tel cas, le sujet est porteur sain du virus sans même s’en rendre compte tout en sachant que le virus est susceptible de se transmettre à ses proches. Par le biais d’un communiqué accablant et relayé par le média italien Corriere della Sera, une jeune femme récite ce qui lui est arrivé ainsi que sa famille. Suite à sa soirée en boîte de nuit, elle a inoculé le virus à son père qui a fini par joindre les soins intensifs et qui se trouve à deux doigts de la mort.

Depuis décembre, 2018 plus de 827 000 individus ont péri la vie selon les statistiques récentes de l’Université John Hopkins. En effet, dans sa forme extrême, la maladie peut s’extérioriser par une complication respiratoire.

Ce qui a poussé les gouvernements à patronner plusieurs mesures barrière quant au Covid-19 est la vitesse effrénée de la contamination. Toutefois, on a remarqué un délassement des gardes dans la majorité des pays car les gens sont de moins en moins disposés à appliquer les règles établies par des autorités sanitaires.

L’histoire d’une jeune femme vivant en Italie montre la réalité déchirante de cette maladie. En effet, elle est porteuse du virus et l’a transmis à son père qui est maintenant en lutte acharnée pour survivre.

« Je ne pourrai jamais me le pardonner »

La jeune femme de 20 ans savait que l’été 2020 serait loin d’être comme les autres en raison de la crise sanitaire. Malgré cela, elle a pu jouir des beaux jours pour fréquenter la plage, pour les sports et d’une sortie en soirée avec ses amis. Mais, elle s’est fait une promesse de ne pas se rendre dans une discothèque, tout en étant conscient des lieux stratégiques de propagation du virus.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Le soir de l’anniversaire d’un ami proche, elle n’a pas pu s’empêcher de venir et d’être persuadée que « rien ne se passerait en une nuit ». La jeune femme a par la suite décidé d’aller à la discothèque. Dans la semaine suivante, elle a commencé à développer des signes de rhume et a décidé de consulter un médecin afin d’attester la présence d’une éventuelle infection par le Sars-CoV-2. « Il m’a dit que cela ne ressemblait pas aux symptômes du Covid, que la toux était grasse et que je n’avais pas de fièvre, alors j’ai continué à mener une vie normale », se remémore-t-elle.

Martina étudie loin de sa famille et a profité de cet instant avec ses amis proches. Et la semaine d’après, elle a appris qu’une personne malade de coronavirus était présente dans la discothèque où elle avait été. Promptement, elle a passé le test sérologique et a réalisé qu’elle était testée positive. Bouleversée, toute la famille a aussi passé le test. Résultat ? Certains d’entre eux sont également positifs, dont ses grands-parents, son père et son petit cousin.

Après un moment d’admission en hôpital, le grand-père s’est enfin guéri tout comme les autres membres de la famille à l’exclusion de son père qui a été admis en centre de soins intensifs et intubé. Cette jeune femme se rappelle qu’elle a voulu garder une distance physique avec lui mais il contestait puisqu’il ne la voit voyait pas assez souvent, et elle finissait par l’étreindre pour lui certifier l’amour qui la relie à son père. « Il se bat de toutes ses forces et je ne peux pas le voir, je ne peux pas l’aider, je ne peux pas revenir en arrière », s’est lamentée la jeune femme avant de poursuivre : « Je ne pourrai jamais me le pardonner ».

Protéger ses proches du coronavirus

Puisque la pandémie s’avère des fois asymptomatique, il est plus que nécessaire de veiller à prémunir ses proches du danger, malgré l’absence de signe indicateur. L’OMS rappelle les mesures barrières à prendre en considération, dont :

  • Le lavage des mains avec de l’eau et du savon qui sert à entraver la propagation du virus
  • Tousser et éternuer sous le pli du coude ou en couvrant la face à l’aide d’un mouchoir à usage unique
  • Le maintien de la mesure de distanciation sociale même en absence de symptômes.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend