Des signes inquiétants prouvent la dangerosité du second vaccin anti Covid – Recettes en Famille

Des signes inquiétants prouvent la dangerosité du second vaccin anti Covid

by Emma

La campagne de vaccination continue dans le territoire français. Il y a plusieurs vaccins tels que Pfitzer-BioNTech, Moderna ou encore AstraZeneca/Oxford…. Qu’il faut injecter deux fois. Ils peuvent cependant présenter quelques effets indésirables. Nous allons alors parler ici des effets secondaires qui surviennent après la seconde injection.

La campagne de vaccination continue toujours dans le territoire français. L’ANSM s’intéresse aux effets indesirables des vaccins selon le Figaro. On a constaté quelques effets négatifs du vaccin tels que le risque de thrombose causé par l’AstraZeneca. Cependant, on n’a pas encore confirmé que c’est bien causé directement par le vaccin. Les cas ne sont pas nombreux. La haute autorité de santé a ainsi affirmé que ce vaccin serait pour ceux ayant un âge supérieur ou égal à 55 car les thromboses veineuses ne se sont présentées que chez les sujets ayant moins de 55 ans.

Christian de Tymowski, lors d’une interview par FranceTVinfo apporte plus de détails. Il explique que la seconde injection cause des effets indésirables plus importants. Il explique aussi qu’il ne faut pas avoir peur puisque c’est tout à fait normal.

Action du vaccin pour contrer le virus

En principe, un vaccin est uncorps virale injecté dans l’organisme en quantité et qualité la moins dangereuse possible. Le corps considère alors cela comme une véritable infection et fait en quelque sorte « une répétition » pour être vraiment prêt en cas de véritable infection en  créant des anticorps adéquat pour les contrer et enregistre ces anticorps.

Comme si c’était une répétition pour quand il y aura une véritable infection.

Si une autre infection se produit, qu’elle soit toujours aussi moindre ou bien plus dangereuse, le corps a déjà créé des anticorps contre ces corps viraux et il lui suffit juste d’en reproduire pour contrer l’infection.

Les effets négatifs de la seconde injection du vaccin contre le coronavirus sont ils plus dangereux ?

Selon les immunologistes, l’organisme a besoin d’un temps de latence pour reconnaitre le corps viral en tant que corps étranger à éliminer. Lors de la seconde injection, ce corps viral est tout de suite reconnu. L’immunité y est alors déjà plus forte. Selon les scientifiques, l’immunité contre le coronavirus existera après la première injection mais ce sera une immunité plus faible. Après la seconde injection, cette immunité sera renforcée et deviendra plus efficace.

La Food and Drug Administration ou FDA explique que les sujets qui ont pris le vaccin devraient être prêts à ressentir des effets indésirables bien plus intenses après la seconde injection comme expliqué par le journal l’Express.

Selon cette organisation, il y a de grandes chances que ceux ayant pris le vaccin Moderna subissent des effets indésirables ci-dessous d’une manière assez intense :

  • La fatigue
  • La fièvre
  • des maux de tête
  • Les douleurs musculaires
  • Les frissons
  • Les douleurs au niveau des articulations
  • Renflement des ganglions lymphatiques
  • des nausées
  • des vomissements

Ressentir des signes plus intenses après la prise de la seconde injection est-il bon signe ?

Selon l’immunologue Christian Tymowski, les effets secondaires qui se présentent dépend du sujet. Quand la fièvre ne dépasse pas plus de 38,2° et qu’elle n’est plus présente le lendemain, le système immunitaire du sujet a alors bien assimilé le vaccin. Quand la fièvre arrive jusqu’à 40° en plus de diarrhée et de vomissements, le système immunitaire est trop actif. Selon lui, ces cas ne se présentent généralement que chez les personnes plus âgées.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend