Des méduses mortelles ont été étrangement repérées sur le rivage de la Manche – Recettes en Famille

Des méduses mortelles ont été étrangement repérées sur le rivage de la Manche

by Emma

Si les méduses vivent habituellement en zone tropicale, plusieurs de ces espèces ont été trouvées sur le littoral de la Manche. Si un passant a touché par mégarde ses créatures, il est au risque de mourir.

Ce sont des méduses bleues qui menacent la centrale électrique. En cause, ces vingtaines de physalies risquent d’obstruer la centrale électrique. Selon Sébastien Houiller, garde du littoral normand lors de son entretien avec le Parisien, ces méduses bleues vivent normalement dans une « zone tropicale ».

Des physalies mortelles

Les autorités sont inquiètes de leur présence sur la plage de Normandie. Aussi connues sous le nom de « vessies de mer », les physalies ne sont pas inoffensives envers les autres êtres vivants. Si jamais un marcheur sur la plage posait son pied dessus, il est susceptible de subir une très vive affliction ou même des cas extrêmes de troubles respiratoires et cardiaques. Si ces animaux maritimes n’ont pas très bonne réputation, ils peuvent être mortels si on les touche.

De ce fait, la mairie de La Hague a pris l’initiative de prévenir la population via un post Facebook. Dans la publication, on peut lire : « Si vous constatez la présence de physalies sur les côtes de la Hague, surtout ne les touchez pas et tenez vos chiens en laisse. » Tout le monde est appelé à rester vigilent et à prendre l’alerte au sérieux, puisque « même sur le sable, même desséchés, ils peuvent encore transmettre leur venin plusieurs semaines, voire plusieurs mois après leur échouage », affirme Dominique Mallevoy, spécialiste des méduses.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend