Des experts attestent que l’argent peut faire le bonheur – Recettes en Famille

Des experts attestent que l’argent peut faire le bonheur

by Emma

Le débat est toujours d’actualité sur ce qu’apporte l’argent. Nombreux se demandent si il peut acheter le bonheur. Dans ce sens, une étude a été lancée pour éclaircir davantage sur le sujet mais la réponse est pour le moins ahurissante. On vous dit plus.

Le matériel apporte-t-il le bonheur ? Cette question suscite un débat depuis des années. Pour des catégories de personnes, les biens matériels peuvent mener vers le bonheur mais d’autres contestent cette affirmation.

Mais cette fois-ci, l’étude menée prouve que l’argent peut faire le bonheur. Selon Le Point, la réponse repose sur les expériences réalisées dans le cadre du test.

L’argent ferait le bonheur

Il y a 10 ans de ça, Angus Deaton, économiste, et Daniel Kahneman, psychologue, ont fait une évaluation et ont constaté que la satisfaction est en hausse pour les personnes ayant des revenus élevés. Ce sont des preuves que le bien-être émotionnel des Américains se voit sécurisé lorsque le revenu dépasse les 75 000 dollars, une somme qui vaut 62 000 euros par an. Ainsi, ces habitants ont accès au bien être ultime.

De surcroît, Matthew Killingsworth, étudiant d’Harvard pour un doctorat en psychologie œuvre pour développer une application iPhone baptisée « Track your Happiness », qui signifie en français, « suivez votre bonheur ». L’application a comme objectif de mettre à disposition des utilisateurs une sorte de questionnaires au sujet de leurs sentiments ainsi que les activités réalisées. Par la suite, 10 ans après avoir lancé l’application, il décide de concevoir cet œuvre pour confronter revenu et bonheur. Dans le résultat publié sur the Proceedings of the National Academy of Sciences, le jeune étudiant est formel. En effet, il estime que l’argent permet de favoriser le bonheur du moment que la personne perçoit un revenu annuel de 75 000 dollars. Le pourvoir d’achat est en équilibre avec le degré de bien être émotionnel à en croire à cette étude.

Le temps libre s’achète

L’Obs a repris un résultat de deux recherches réalisées par des chercheurs américains dans le but de confronter argent et bonheur, en 2017. Dans le cadre de l’étude, la première est élaborée par des chercheurs de l’université de Princeton ayant porté sur environ 6000 participants qui travaillent au Canada, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et au Danemark. Suite aux analyses, les chercheurs concluent que l’argent accorde manifestement plus de satisfaction quand une personne consacre de l’argent pour avoir un temps libre et non pour acheter des biens matériels.

Pour ce qui est de la seconde recherche, elle a été établie par des chercheurs canadiens de l’université British Columbia et dont l’objet se focalise sur le partage. Toujours dans le cadre de la recherche, les chercheurs ont confié des cartes prépayées équivaut à 10 dollars, donc de 8,30 euros à des étudiants. Le but c’est de les mettre à disposition dans un café Starbucks. Les participants ont été classés en 4 groupes et répartis comme suit :

  • Dans le premier groupe, les membres devaient eux-mêmes utiliser la carte
  • Dans le second groupe, les participants utilisent aussi la carte prépayée mai accompagnée d’un ami
  • Pour le troisième groupe, les membres sont tenus de transmettre la carte à un ami
  • Enfin, le dernier groupe de personnes dont les membres doivent joindre un café accompagné d’un ami et d’utiliser conjointement la carte prépayée.

De cette expérience, les scientifiques ont examiné le degré de satisfaction de chaque groupe. Ainsi, ils ont constaté que les trois premiers groupes est presque dans la norme mais le dernier groupe qui a partagé la carte avec un ami est visiblement plus satisfait.

Des millionnaires ont participé à une enquête

Afin de scruter davantage, l’université d’Harvard a réalisé un sondage portant sur 4000 millionnaires qui résident dans 17 pays. Publiée par des ressortissants de la faculté de marketing, la recherche a tiré que ces catégories de personnes sont plus heureux comparés à ceux qui ne disposent pas d’assez de revenus. Les chercheurs ont également tenté de savoir si la source de cet argent jouait un rôle dans le bonheur et le bien-être. De manière générale, ceux qui avaient perçu eux-mêmes la fortune après de rudes besognes, sont plus heureux que ceux qui avaient acquis la richesse par héritage ou pas une union avec une personne riche. En outre, l’autonomie conférée par cette situation est la raison vitale de cette satisfaction dans la vie.

Le bonheur revêt une nature subjective

Il est important de prendre en considération la subjectivité du bonheur, bien que cela soit lié étroitement à l’argent. Dans ce sens, le bonheur et son image s’établie en fonction de chacun. Mais, certains individus sont dotés de moyens énormes alors qu’ils ne sont pas heureux dans la vie. Les raisons sont diverses et qu’on a tendance à les mettre de côté. Parmi eux, la santé, l’amour, la paix intérieure, l’amitié, le don de soi et aussi le partage. Le fait d’être heureux découle effectivement d’une pléthore facteurs, notamment les éléments matériels. Ces derniers ne produisent toutefois pas la satisfaction s’ils sont en confrontation à des dimensions émotionnelles et à des dimensions relationnelles réussies. Pour créer son propre bonheur, le psychiatre Christophe André préconise d’adopter les points suivants.

  • Savoir profiter amplement des moments de bien-être
  • Y mettre du sien lorsqu’on souhaite aller mieux
  • Il est important de consacrer du temps pour soi, surtout en cas de difficulté
  • Eviter au mieux les sentiments de tristesse ou de malheur
  • Penser à chercher des solutions au lieu de ruminer les problèmes
  • Se préserver de toute forme d’obsession et de perfectionnisme qui compromet le bien-être
  • Se débarrasser des émotions antagoniques.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend