Découvrez pourquoi vous ressentez des douleurs articulaires quand il fait froid – Recettes en Famille

Découvrez pourquoi vous ressentez des douleurs articulaires quand il fait froid

by Emma

On le sait tous… La période hivernale provoque des douleurs des articulations et des muscles, mais très peu de gens connait la provenance de ces afflictions. Pout tout vous dire, les causes de ce gêne partant de sa forme bénigne à un stade plus sévère sont nombreuses. Quels sont alors les raisons ? Focus !

L’arthrite ou la lombalgie sont des maladies qui se manifestent par différentes symptômes. Parmi eux, les douleurs des cervicales, la douleur au poignet, le mal de dos sauf que ces signes peuvent être relatifs à d’autres maladies. En hiver, des douleurs articulaires peuvent survenir.

Des légendes non fondées sur les douleurs articulaires 

Loin de ce que la majorité des gens pensent et non plus des idées-reçues, les patients de rhumatismes ne sont pas forcément  concernées par la sénilité des articulations. En fait, les douleurs peuvent être relatives à un traumatisme, notamment un mouvement brusque au cours d’un entrainement par exemple. Cela peur être suivi de réactions inflammatoires qui sont à l’origine de la douleur articulaire ou encore d’une enflure. Lorsque la personne endure une douleur chronique la mauvaise posture en est une cause probable. Par ailleurs, les douleurs dorsales peuvent être à l’origine de stress. Il existe une pléthore d’éléments ou mauvaises habitudes qui créent des douleurs articulaires et en hivers, une grande majorité de gens peuvent être exposés à ce trouble.

Les raisons des douleurs articulaires en hiver

Les os et les articulations peuvent engendrer des douleurs quand la température baisse, et ce même sans la présence d’aucun fracture ni de tendinite. La raison ? L’hiver transforme la pression atmosphérique en plus de la baisser. Ce phénomène expose les humains au risque de contraction des muscles et des tendons. De ce fait, en cas de cette chute brutale, le liquide synovial peut s’épaissir, c’est ce qui provoque les inflammations suivi par des douleurs.

Une liaison étroite entre le froid et les douleurs articulaires

En effet, la température hivernale a une liaison étroite aux douleurs articulaires et ce ‘est pas la seule opinion qui éclaircit cette affliction. Ainsi, une conclusion scientifique affirme que la chute de pression barométrique influe considérablement les articulations. En cause, les tendons, les tissus environnants et les muscles se dilatent. Par conséquent, ces zones du corps pâtissent d’une douleur, d’autant plus chez les patients d’arthrite. Rappelons que cette dernière constitue un effet inflammatoire aigue ou chronique des articulations en raison du vieillissement ou d’autres facteurs.

Quels sont les facteurs de risque ?

L’aggravation des douleurs reposent sur les conditions physiques de chaque personne. Dans ce sens, certaines des personnes sont plus vulnérables aux douleurs, notamment les personnes atteintes d’arthrite ou celles qui endurent déjà de douleurs articulaires chroniques. Il existe toutefois des traitements naturels pour pallier à ces dernières. Une autre cause d’aggravation, c’est l’humeur. Les personnes qui ont une humeur qui stagné, la douleur se voit plus extrême. La cause psychologique relate également un lien entre l’hiver et l’ampleur des douleurs articulaires.

« C’est en tout cas le ressenti dont font part certains patients en consultation »

Si les douleurs causées par le froid découlent d’une imagination pour la grande majorité des gens, cette douleur est actuellement prouvée par des analyses scientifiques. Selon le docteur Olivier Malaise, rhumatologue et chef de clinique au CHU de Liège, « C’est en tout cas le ressenti dont nous font part certains patients en consultation ». Par ailleurs, la recherche atteste l’existence de lien entre les fluctuations météorologiques et les douleurs articulaires mais cette information ne prouve toutefois pas un lien de cause à effet. En sus, les gouttes peuvent également être à l’origine des douleurs articulaires. C’est un cas remédiable naturellement.

Les théories sur la relation entre froid et douleurs articulaires

Selon plusieurs scientifiques, le froid n’est pas attesté comme étant une origine véritable de ces douleurs. Par contre, d’autres groupes de spécialistes affirment que lors des températures en baisse, les nerfs des os altèrent et sont plus susceptibles aux transformations de la pression atmosphérique. Certains remettent en cause la présence d’arthrite chez le sujet atteint mais également le froid. Ce dernier peut rendre la synovie plus épaisse. Il s’agit du liquide qui les lubrifie. De ce fait, la mobilité devient alambique et cela se ressent lorsque la personne atteinte essaie de mouvoir. Par ailleurs, d’autres causes sont pointées du doigt, notamment l’obésité et la sédentarité. En cause, ce sont des mauvaises habitudes qui engendrent une rigidité et un engourdissement au niveau des articulations.

Des astuces pour préserver les articulations contre le froid

Pendant une température en basse, il importe bien évidemment de rester au chaud. Ainsi, pour que les articulations soient à l’abri des douleurs, prenez des douches et cela va sans dire que les habits chauds sont indispensables. Si nécessaire, augmentez la température dans la maison, notamment lors de votre sommeil de manière à ce que l’endormissement soit optimisé.

Il est impératif de solliciter l’avis de un médecin si les douleurs ou les inflammations sont insupportables, dans le but de prescrire des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Une fois qu’un signe se développe, passez à l’acte immédiatement pour éviter l’aggravation du cas au fil du temps.

Ne laissez pas votre corps berner. Pour ce faire, il est indispensable de réaliser des activités sportives constantes en concordance au temps qu’il fait. Sachez que le yoga et la natation sont des activités douces qui permettent d’assouplir les articulations tout en préservant sa santé.

En cas de douleur extrême, évitez de lever des charges trop lourdes ou de réaliser des mouvements brutaux. Adoptez une posture droite pour éviter les douleurs cervicales ou les lombalgies.

L’alimentation équilibrée est aussi importante pour traiter les douleurs articulaires. Accompagnée d’un sommeil suffisant, vous serez loin du stress, responsable de l’aggravation des douleurs.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend