Découvrez les raisons pour lesquelles il faut mettre des oignons dans le congélateur – Recettes en Famille

Découvrez les raisons pour lesquelles il faut mettre des oignons dans le congélateur

by Emma

Ce bulbe à la saveur exceptionnelle existe depuis plus de 5000 ans. Il est devenu le condiment le plus prisé dans le monde. Consommé cru, cuit, dans la soupe, en compote ou confit au four, l’oignon octroie diverses succulences qui ravivent les papilles. Le seul hic, c’est l’histoire d’épluchage. Les larmes tombent forcément à cause de l’Allium cepa qui compose cet aliment.

Le moment fatidique d’éplucher les oignons est évitable. En cause, il existe des astuces utilisées par des chevronnés an cuisine. Adieu les larmes dans la cuisine ! Il est primordial de connaitre les raisons des larmes lorsque vous épluchez les oignons avant de proposer les solutions.

Comment les oignons font-ils pleurer ?

Avant de réussir à découper les oignons en julienne, un sacrifice est de mise. La raison, c’est le soufre, le gaz à la fois volatil et irritant émané lors de l’épluchure. L’oignon stocke le soufre présent dans le terreau et le capte dans sa cellule. Au moment des pelages, les molécules qui logent dans ces mêmes cellules frôlent les alliinases, des enzymes de l’oignon.

Selon le magazine Sciences et Avenir, une réaction chimique de produit et entraîne l’émanation  d’un gaz qui irrite les yeux. Par la suite, ce gaz se transforme en acide sulfurique lorsqu’il est se mêle avec le liquide lacrymal. Les yeux deviennent alors rouges et fondent en larmes. Sachez que l’état des yeux peut traduire l’état de santé de chaque personne.

Pourquoi faut-il mettre des oignons dans le congélateur ?

Savez-vous que les oignons congelés ne vous font pas pleurer au moment de l’épluchage ? Lors de son interview par Madame Figaro, Natacha Adlerfliegel, médiatrice culturelle à la Maison des Johnnies et de l’Oignon de Roscoff, affirme que laisser des oignons dans un congélateur durant 5 minutes s’avère salutaire. En effet, la température frisquette bloque l’enzyme qui fait pleurer dans la cuisine. Par la même occasion, la spécialiste met en exergue d’autres astuces pour y pallier.

Que faire alors ?

  • Poser un verre d’eau à côté de votre planche à découper. Ces geste permet de dévier la direction des gaz hors des yeux
  • Tremper la lame du couteau dans de l’eau froide
  • Découper l’oignon sous un filet d’eau
  • Allumer la hotte et découper les racines à la fin puisque c’est dans cette partie que les cellules riches en soufre sont présents.

Natacha Adlerfliegel étale une solution la plus adaptée aux personnes sensibles. C’est de porter un masque de plongée. On en rigole, mais la spécialiste précise que c’est une barrière physique qui permet de pleurer à cause de l’oignon. Des lunettes de piscine feront aussi l’affaire !

Les avantages octroyés par l’oignon

Ce bulbe est prisé par une grande majorité de gens du fait de ses multiples bienfaits. En dehors de sa succulence, l’oignon est gorgé de nutriments essentiels qui boostent la défense naturelle. Jessica Jones, diététicienne américaine, précise, lors de son interview par The Time que dans toutes ses variétés, l’oignon est une mine de B6 et B9, de vitamine C ainsi que de potassium.

En sus, ce légume contribue à élever le goût de vos plats tout en évitant la quantité déraisonnable de sel. La spécialiste recommande vivement d’inviter l’oignon dans vos préparations quotidiennes pour rendre les plats plus alléchants et pour inciter à consommer des aliments plus nutritifs.

Tout comme l’ail ou l’échalote, les oignons représentent des propriétés thérapeutiques imbattables. C’est ce qui fait de ces condiments un “superaliment” prisé surtout dans la médecine traditionnelle ayurvédique. De surcroît, c’est grâce à sa teneur en composés organosulfurés. Selon la diététicienne, ce sont des composants qui contribuent à baisser le taux de cholestérol LDL mais aussi la pression artérielle. Ce n’est pas tout, les oignons concourent également à préserver la santé cardiovasculaire.

Agnès Mignonac, diététicienne-nutritionniste soutient les autres experts quant aux apports bénéfiques de l’oignon. En raison des composés sulfurés que les oignons renferment, ils sont dotés de vertus antimicrobiennes et antioxydantes. Autant de raisons de les inviter dans le cadre d’une ration alimentaire saine et équilibrée.

Précautions

La consommation d’oignon est  prohibée aux individus qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable. En cause, il fait partie des aliments fermentescibles. Ainsi, il peut être à l’origine de troubles au niveau de la digestion, notamment des gaz, des reflux gastro-oesophagiens, une dyspepsie mais aussi maux abdominaux.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend