Découvrez les 12 éléments perturbateurs de la qualité de votre sommeil – Recettes en Famille

Découvrez les 12 éléments perturbateurs de la qualité de votre sommeil

by Emma

Le corps et l’esprit ont besoin de suffisamment de sommeil pour rester en bonne santé. En dehors de la durée à respecter, un sommeil de qualité est aussi de mise. Malheureusement, il existe 12 raisons pour lesquelles on a du mal à s’en dormir la nuit. De ce fait, on est privé d’un sommeil réparateur optimal. 

La sieste nocturne est un besoin naturel pour revivifier l’ensemble du corps et de l’esprit. Selon une recherche, la population française consacre de moins en moins de temps de sommeil car une grande majorité des habitants ne dorment que 6 heures de temps. Les causes sont diverses, mais vous ne le constatez forcément pas. Le Dr Sanchari Sinha Dutta déploie que la dégradation du sommeil peut engendrer des maladies, à terme. Les éléments pouvant perturber la qualité de sommeil varient selon la routine de chaque individu.

  1. Le stress

Il arrive de subir une série de pics de stress dans une journée. De ce fait, l’organisme multiplie la production d’adrénaline et de cortisol. Sachez que ces deux types d’hormones amplifient le rythme cardiaque, raison pour laquelle la qualité de sommeil est mise à l’épreuve. A défaut de prise en main adaptée, le sujet développe une sensation d’anxiété et de trouble chronique.

  1. Des horaires de travail variables

Les travailleurs qui ont des heures de boulots non régulières  ont tendance à dormir mal. Par exemple si votre emploie du temps s’altère entre jour et nuit, malheureusement perturbé. Cette routine ne peut plus respecter le cycle circadien alors que le corps est paramétré comme suit. Vous comprenez donc pourquoi il arrive de ne pas pouvoir profiter de la léthargie.

  1. Un nouveau bébé

De manière générale, la naissance est un évènement heureux pour la famille. Cependant, cela implique des heures de sommeil troublées car le bébé peut endurer des nuits interrompues. Systématiquement, vous vous réveillé avec votre bout de chou, raison pour laquelle les 8 heures de sommeil deviennent discontinuent, voire rétrécies.

  1. Un changement de fuseau horaire

Le changement d’heure est aussi un élément qui impacte le sommeil. En hivers comme en été,  l’horloge biologique influe considérablement votre endormissement. Mais le temps se chargera pour s’habituer à ce genre de situation.

  1. Une chambre trop éclairée

Si les experts préconisent d’éteindre la lumière dans la chambre à coucher, ce n’est pas pour rien. Autrement, il est conseillé d’utiliser une veilleuse pour éviter les éclairages tapants. En cause, si les yeux reçoivent une lumière intense, le système nerveux reste éveillé et empêche de voue retrouver dans le bras de Morphée.

En sus, les écrans sont aussi à éviter avant de se coucher pour favoriser le sommeil.

  1. Un lit non confortable

Le choix du matelas est à prendre en considération lorsqu’on parle de sommeil de qualité. Pour cela, privilégiez le matelas dur qui sera à même à supporter le dos. Si vous avez un matelas trop mou, ne vous attendez pas à profiter d’un sommeil profond. Au réveil, il arrive même de ressentir des courbatures.

  1. Des réactions allergiques

Très peu d’entre nous sait que les allergies peuvent compromettre la qualité du sommeil. Tel est le cas des réactions allergiques en raison des poils de votre animal de compagnie. Si vous dormez avec ce dernier, le soucie est d’autant plus explicite et vous comprenez pourquoi vous avez du mal à vous endormir.

  1. Un choix inadapté des oreillers

A l’instar du matelas, il est important de bien sélectionner les oreillers. Pour cela, optez pour des oreillers qui sera à même à supporter la nuque et à favoriser votre confort. Il est conseillé de l’incliner légèrement pour ne pas gêner la respiration.

  1. La température dans votre chambre à coucher

La température joue un rôle important dans l’endormissement. Il faut que ce paramètre soit un peu humide. En cause, une température sèche peut influer la gorge et encombre la voie respiratoire.

Il faut aussi éviter la température excessivement chaude pour éviter les problèmes de santé à l’origine d’un manque de sommeil.

  1. La prise de certains médicaments

Certains des traitements compromettent la qualité de votre sommeil. Il serait judicieux de lira la notice avant de consommer le médicament.

Le plus important est de toujours solliciter l’avis de votre médecin en ce qui concerne tout médicament.

  1. Les distractions

Plusieurs personnes ont tendance à regarder la télévision ou leur Smartphone avant de se coucher. Cependant, ces appareils projettent de la lumière bleue qui limite le taux de mélatonine, l’hormone du sommeil. Si vous devez forcément utiliser votre téléphone, il est conseillé de tout éteindre au moins une demi-heure avant le sommeil. Gardez à l’esprit que dormir moins de 6 heures au quotidien s’avère dangereux pour la santé.

  1. Une mauvaise alimentation

Les aliments ingurgités influent considérablement la santé corporelle ainsi que le sommeil. Afin de limiter au maximum le stress, privilégiez les aliments riches en magnésium et en complexe de vitamines B. Cette habitude permet de favorise votre endormissement.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend