D’après une nutritionniste, le concombre et la tomate ne se mélangent pas dans une même salade. – Recettes en Famille

D’après une nutritionniste, le concombre et la tomate ne se mélangent pas dans une même salade.

by Emma

Les salades sont les bons plans si on veut manger léger et avoir un apport faible en calorie le matin, ou en soirée. C’est pour cette raison que l’on peut trouver beaucoup de préparations et de recette adapté à ce plat. Cependant il faut faire attention à ne pas mélanger n’importe quoi ensemble, car il peut arriver qu’à la fin, cet excellent met devienne indigeste. Cette expérience pourrait se réaliser avec des tomates et des concombres, suivant les suggestions de l’Ayurveda, médecin spécialiste en médecine traditionnelle.

Tout le monde peut tomber dans le piège de combiner les ingrédients ensemble, pour la simple raison qu’ils sont délicieux, sans se douter s’ils peuvent l’être ou pas pour la digestion. La recette peut très bien convenir à nos papilles gustatives, mais pourtant il serait difficile à passer dans l’appareil digestif, au risque de créer des ballonnements ou même une indigestion, en vous irritants toute la journée.

Pour bien digérer, il faut bien choisir les ingrédients à marié.

Toujours d’après Ayurveda, la médecine traditionnelle, pour une bonne digestion, il faut bien choisir sa recette en cuisine. Ce principe est fondé sur le bien-être entre le corps et l’esprit. Pour ce faire il faut réduire l’anxiété, en réorganisant son train-train de vie quotidien et son alimentation, pour améliorer la circulation et éviter les toxines dans le but d’avoir une bonne santé. Elle se base sur un système de santé holistique indien qui signifie « science de la vie », ce système n’est pas le même que pour nous les occidentaux. Puisque cette dernière va surtout se focaliser sur les nutriments, et les vitamines dans ce que nous avalons. Mais pour l’Ayurveda il faut se tourner vers le gout, l’énergie et l’équilibre du corps.

La tomate et le concombre ne sont pas compatibles

D’après Molly Knudsen, diététicienne nutritionniste, l’addition des ingrédients dans notre alimentation est la clé des vertus mais aussi dans le cas contraire, nous mettre dans l’embarras avec les gaz ou les ballonnements. Beaucoup sont les aliments qui ne sont pas fait pour être combiner, par exemple la tomate er le concombre. En effet, la tomate est un fruit et l’autre un légume. Ainsi ils n’ont pas le même structure biochimique. Donc leur dégradations est plus difficile dans la digestion, selon Robbie Clark, une diététicienne et nutritionniste sportive au HuffpostAustralia.

En effet, pour les fruits la digestion se termine dans l’estomac, tandis que les légumes vont encore être acheminés plus loin. Pour ces derniers, leurs digestions sont encore plus lent, car ils ont besoins de fermentation, alors que ce phénomène ralenti la digestion. Pour ce deuxième type de digestion, il pourrait s’accompagner de ballonnements de gaz mais pourrait aussi occasionnés des douleurs au ventre.

Pour éviter ces troubles de la digestion, qui ont des répercussions sur notre vie quotidien, la pharmacienne spécialisée en phytosanitaire nous recommande des méthodes à effectuer dans notre vie de tout les jours.

  • Consommer des plantes carminatives, les exemples de ces plantes dans notre quotidien sont les fenouils ou la coriandre. Ces aliments évitent les flatulences car ils absorbent les gaz dans les intestins.
  • Utiliser un antispasmodique utiliser pour les problèmes de la digestion comme la mélisse
  • Utiliser des huiles essentielles, ou encore ces derniers peuvent être diluées avec de l’huile végétale. Comme le basilic tropical, estragon et cumin. Vous allez vous massé le ventre avec ces remèdes et c’est bon.

La tomate et le concombre sont des exemples, mais il en a encore d’autres que le principe de l’Ayurveda nous suggère de ne pas combiner. Les voici :

  • Les produits laitiers combinés avec les fruits, viandes, féculents et pain à la levure
  • Le citron associé aux concombres, tomates et produits laitiers
  • Le maïs combiné avec la banane, les dattes ou les raisins secs
  • Les œufs combinés avec du lait, fromage, yaourt, viandes, melons, bananes ou encore féculents
  • La tomate, pomme de terre, aubergine, piments combinés avec des produits laitiers, des concombres ou encore du melon

Ainsi, les règles de base de la combinaison des aliments consistent à éviter :

  • Le mélange fruit et produits laitiers
  • L’association acides / glucides ou acides / glucides / produits laitiers
  • La combinaison protéines / protéines
  • La combinaison protéines / glucides
  • Les fruits après les repas, afin d’éviter les reflux gastriques et d’autres problèmes digestifs

Le principe étant d’éviter que le tube digestif ne fournisse plus d’efforts, afin d’absorber les nutriments nécessaires pour fournir au corps l’énergie dont il a besoin.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend