D’après les scientifiques, les comportements des chats reflètent les attitudes de leurs maitres – Recettes en Famille

D’après les scientifiques, les comportements des chats reflètent les attitudes de leurs maitres

by Emma

La majorité des gens adorent les chats. En effet, malgré leurs mauvais comportements chroniques comme : déchiré le canapé, mordre ou encore griffé les gens… ces derniers reçoivent encore beaucoup d’affections et d’amour. Par ailleurs, il y a certains qui les détestent sur tous les points de vue, mais comme on dit l’exception confirme la règle, et encore, cela ne réduit en rien les bienfaits que les chats peuvent avoir sur la santé physique et mentale de chacun. Pour connaitre la véracité de l’hypothèse qui dit que les chats peuvent développer les caractères de leurs propriétaires, continuez à lire !

On sait que les félins ont des conséquences bénéfiques sur la santé mentale et physique de ses maitres. Par conséquent, il n’est pas étonnant si de plus en plus de Français ont des chats chez eux. Il est sur que la chaleur et le ronronnement d’un matou à vos côtés, ne peut avoir que des effets bénéfiques, et voir même éloigné le stress du quotidien.

Même si au niveau mondiale, le meilleur amis de l’homme est le chien, il n’en reste moins que le chat apporte son lot d’affection et une certaines interactions vis-à-vis de ses propriétaires. C’est pour cette raison que les scientifiques ce sont penchés sur la question que : A la longue, comment ces boules de poils peuvent refléter les caractères de leurs maitres ?

Est-ce vrai que les chats peuvent imiter leurs propriétaires, au niveau comportemental ?

D’après les propos de Laura Finka, chercheuse en protection des animaux à l’Université de Nottingham Trend, que les personnes qui côtoient les chats chez eux, considèrent ces derniers, comme des membres de la famille. C’est dans cette perspective que la réflexion des comportements, par le tissage des liens affectueux étroits, entre chaque membres de la famille est compréhensible et naturel.

Des recherches scientifiques ont prouvés ce comportement, elles ont été publiée dans la revue Plos One. Par le biais des études sur les félins, ces chercheurs ont étudié les relations possibles entre les caractères de leurs maitres et les différents caractères des chats dans la vie de tous les jours.

le nombre de population féline sur lesquels on a effectué l’étude, durant cette recherche a atteint le nombre de 3000, et leurs propriétaires ont affirmés que lors des débordements de sentiments comme la colère, la dépression, l’anxiété, la solitude, ou la peur, ces chats pouvaient aussi montrer des conséquences de ces sentiments, par leurs comportements.

Entre autre, les résultats de cette expérience a démontré des similitudes sur les relations parents-enfants, que d’autres scientifiques ont déjà mené au part avant. Pour dire que, par exemple, les effets de la névrose chez les parents peuvent se faire ressentir par un sentiment négatif, chez l’enfant, et cet état sentimental peut affecter la santé mentale et physique, de ce dernier. La recherche scientifique relate le même résultat vis-à-vis des propriétaires de chats névrosés, leurs matous pouvaient aussi ressentir un état de mal être. Ainsi, ces chats pouvaient montrer des comportements belliqueux, anxieux et même tombés malades. Et le contraire était aussi vrai, que lorsque les maitres étaient plus consciencieux, les chats étaient plus doux et moins agressifs.

Pendant cette étude les chercheurs ont aussi étudiés d’autres cas comme : Lorsque les maitres étaient extraverties, les chats aimaient l’extérieur, et par contre, quand les maitres étaient plus ouvertes, les chats étaient plus éduqués. Mais aussi que les personnes drôles et cool, avaient des félins qui étaient toujours en bonne santé

Enfin, en règle générale, les matous sont heureux et en bonne santé, lorsque les maitres sont attentionnés et prennent soins d’eux. Et c’est ce qui est essentiel dans tous les cas.

Comment prendre soin de son chat ?

la première chose à savoir et à appliquer est de faire les soins préventifs : les vaccins et les comportements au quotidien. Bien qu’il soit indépendant, ce dernier est toutefois tributaire de son maître notamment lorsqu’il est malade.

En effet, les chats sont des animaux très indépendants, mais il y a toujours des habitudes du quotidien que leurs maitres peuvent adopter, comme le brossage, coupes des ongles, bains… Bref, les maitres doivent préparer l’hygiène de leurs chats le plus souvent possible.

– Le brosser est obligatoire

Ce geste est à effectuer toutes les semaines, si votre chat a des poils courts. Par contre, s’il a des poils longs, il doit se faire tous les jours avec une brosse à picots. Ce geste est lié à la santé du félin, car on sait bien que les chats peuvent avaler ses poils, alors que trop de poils pourraient faire obstruction dans le tube digestif. Et en parallèle avec le brossage, il est aussi crucial de couper les griffes de son chat. Pour se faire, il est seulement à couper la partie translucide sur les griffes.

 – Le shampouiner

On sait bien que les chats n’aiment pas l’eau, et ce rituel est très éprouvant pour le maitre, que pour la boule de poils. Cependant, il est nécessaire que le chat s’y fasse, et il est nécessaire de l’y habituer dès son plus jeune âge, pour éviter qu’il ne s’angoisse. la première chose à faire est de prendre soins de ses yeux, avec du sérum physiologique, ou un autres produit conseillé par le véto. Deuxièmement, prendre une bassine avec de l’eau tiède, et en utilisant un gant, humidifié votre chat sans lui mouillé la tête. Lavez-le avec un shampoing pour chat et rincez soigneusement, ensuite essuyez-le avec une serviette. Un coup de brossage et votre matou sera tout propre !

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend