Histoires

Coronavirus : menace de pénurie de papier toilette dans le monde

Décembre 2019, une maladie fait son apparition en Chine, le Coronavirus. Etant auparavant une simple épidémie, cette maladie s’est très vite répandue dans les quatre coins du monde en l’espace de quelques mois seulement. A ce jour, le bilan s’élève à 100 000 cas d’infection avec au total 4 000 décès dans plus de 100 pays. L’OMS a indiqué l’évidence même d’une épidémie. Face à l’ampleur de ce phénomène, les gens décident de prendre des précautions. Selon les sources Mirror, LCO et Forbes, les rayons des magasins sont complètement dévalisés, tout est parti en provisions, surtout les papiers toilettes.

Le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, affirme dans ces propos que le Coronavirus serait la première maladie virale dans l’histoire de l’humanité pouvant être contrôlée. Malgré ces mots consolants, les gens choisissent tout de même de prendre leurs précautions face à cette pandémie. Comme quoi, les produits de essentiels pourraient une possible pénurie. Sur ce, la pénurie de certains produits de premières nécessitées, tel que le papier toilette, risque fort de survenir.

Panique des acheteurs 

Les médias rapportent à ce jour que le rayon de papier toilette dans de nombreux magasins dont ceux aux États-Unis, au Japon,  en Allemagne, en Australie et au Royaume-Uni, commencent à se vider. En effet, par crainte de pénurie dans les prochains jours, de nombreuses personnes achètent des rouleaux de papier toilette en grande quantité. L’affolement face à cette maladie virale semble causer chez les hommes des conduites impulsives qui sont pourtant, selon les autorités. La  photo d’un rayon consacré au papier toilette complètement vide a fait le tour du monde par le biais des réseaux sociaux. Ce fait a été étalé publiquement sur les réseaux sociaux en montrant le rayon dédié aux rouleaux de papier toilette complètement dévalisé. Aux États-Unis, Sharon Reilly s’exprime : « Cela m’a rendu triste que les gens aient aussi peur. » En Allemagne, Franziska Heintel a également partagé son ressenti : « J’ai été très choquée et surprise de voir ça quand je faisais mes courses. »

Anne Stubbs, australienne victime de cette tragédie, publie sur son compte Tweeter « Le monde est devenu fou ! Trois supermarchés, pas de papier toilette ». Elle ajoute d’une expression ironique : « J’ai entendu que le Coronavirus provoquait des symptômes pseudo-grippaux, pas une diarrhée explosive ». Dans les supermarchés de Sydney, les conflits éclatent, les acheteurs en viennent aux mains, et cela pour quelques rouleaux de papier hygiénique. En effet, une vidéo montrant trois Femmes en train de se crisper le chignon est devenue virale. Dans cette vidéo, on peut voir deux femmes avec un charriot entièrement rempli de papier toilette et une troisième qui n’en a pas trouver.  Le personnel du magasin a pu témoigner sur la tournure violente des choses et a immédiatement prévenu les forces de l’ordre.

Le ministre de la Santé de l’État Nouvelle-Galles du Sud, Brad Hazzard explique dans ses paroles que « si certains individus n’achetaient pas un nombre excessif de rouleaux de papier toilette », le conflit n’aurait jamais éclaté. Comme solution, plusieurs magasins ont imposé une limite d’achat à 4 rouleaux par personne. La Première ministre de ce même Etat, Gladys Berejiklian, quant à elle incite la population à être sereine en garantissant un approvisionnement à long terme de papier toilette.

Protection contre le Coronavirus

« Les deux choses sur lesquelles il est primordial d’insister sont : l’hygiène des mains et l’éviction des personnes visiblement malades », éclaire le Dr Pierre Parneix, médecin et hygiéniste hospitalier au CHU de Bordeaux.

Voici les recommandations pour diminuer les menaces de contamination par le Coronavirus:

Lavage régulier des mains

Une bonne hygiène implique l’utilisation de l’eau avec du savon, tout en frottant convenablement les mains l’une contre l’autre. Dehors, vous pourriez opter pour l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique, tout en suivant le même geste.

Distance avec les autres

En présence d’un sujet présentant des toux et des éternuements, prenez une précaution en mettant une distance d’au moins un mètre pour éviter les gouttelettes de salive pouvant renfermer le germe.

Pas de contacts rapprochés

Vu les circonstances, il vaudrait mieux éviter de serrer la main d’une personne ou de lui faire la bise. On n’est jamais trop prudent !

Pas de main à la bouche, aux yeux ou au nez

La transmission du Coronavirus peut se faire par les mains, la bouche et le nez. Ainsi, prenez soin de vous laver correctement les mains avant tout avec des parties vulnérables de votre corps.

Toux et éternuement dans le coude 

Par précaution, pensez à éternuer ou à tousser dans le pli du coude si vous n’avez pas de mouchoir sur vous. C’est une marque de respect envers la société puisque ce geste évitera de projeter la salive, pouvant être affectée par le virus, dans l’air.

Des mouchoirs à jeter

Il est préférable de toujours avoir des mouchoirs à usage unique sur soi et de les jeter après utilisations.

Pour la suite, ouvrir la page suivante

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Most Popular

To Top
Send this to a friend