Comment redonner de la blancheur à ses sous vêtements sans utiliser d’eau de Javel ? – Recettes en Famille

Comment redonner de la blancheur à ses sous vêtements sans utiliser d’eau de Javel ?

by Emma

Les linges blancs, notamment les sous-vêtements ont tendance à ternir. Divers facteurs sont à l’origine de ce désagrément qui altère la qualité et la durabilité du tissu. Mais il est possible de recourir à des alternatives naturelles pour y pallier. Découvrez 3 astuces qui permettent de blanchir de nouveau les sous-vêtements.

Les techniques de grand-mère sont redoutables et ses avantages sont conséquents. Il n’y a pas que l’eau de Javel qui permet d’éliminer la couleur terne sur les linges blancs tout en sachant que l’usage de cette solution est quelque peu difficile. Solution ? Voici les meilleures astuces pour ne pas prendre le risque de voir vos sous-vêtements jaunir. Vous aurez simplement à sélectionner des ingrédients naturels et le tour est joué !

Les facteurs qui ternissent les vêtements blancs

Au fil du temps et à cause des lavages, la pigmentation de la fibre textile a tendance à changer de couleur. Aucuns des habits ne sont indemnes de cette altération d’aspect de linge, notamment les boxers pour homme, les culottes en coton, les caleçons, les strings, le soutien-gorge, votre brassière de sport. La raison de cette dégradation de qualité du linge est déclenchée par le port fréquent et les expositions au soleil de manière répétitive. La solution est alors d’opter pour les meilleures habitudes pour préserver la couleur des sous-vêtements.

Les 3 astuces pour redonner la blancheur à vos sous-vêtements ?

L’entretien est de mise quelles que soient les marques de lingerie que vous avez choisi lors des shoppings. Le but est de préserver la couleur blanche de vous dessous. Du moment que c’est blanche, les dessous, les pantalons, les Tee-shirt et les habits dotés de cette couleur nécessitent un entretien compliqué. Seul bémol, c’est que l’eau de Javel dédié à cet effet décolore parfois le tissu, contrairement au résultat escompté. Pas de panique, voici 3 procédés naturels qui consistent à raviver la couleur blanche de vos sous-vêtements.

  1. L’astuce au citron et peroxyde d’hydrogène

Aussi connu sous le nom eau oxygénée, le peroxyde d’hydrogène est souvent recommandé pour le ménage, en raison de ces vertus blanchissantes. Combiné à du jus de ciron, son effet est d’autant plus efficient pour éliminer les taches les plus récalcitrantes.

Les ingrédients

  • une tasse de peroxyde d’hydrogène ;
  • du jus d’un citron ;
  • deux tasses d’eau.

Le mode de préparation

Commencez par mettre tous les ingrédients dans un récipient ou et mélangez jusqu’à recevoir une consistance homogène. Par la suite, trempez les linges dans la solution durant 20 minutes environ. Rincez à l’eau claire et lavez de manière habituelle pour finir. Un second mode d’emploi est de verser la solution blanchissante dans le bac à lessive de la machine à laver.

  1. L’astuce au citron et sel

Si le citron, mélangé à du sel, permet de combattre la couleur terne, c’est en raison de sa teneur en acide citrique. L’astuce convient parfaitement aux sous-vêtements et à vos maillots de bain.

Vous aurez besoin des éléments suivants :

  • du jus de 2 citrons ;
  • une demi-tasse de sel ;
  • 5 tasses d’eau froide.

Le mode de préparation

Mettez l’eau à chauffer dans une casserole et une fois l’ébullition stoppe, versez-y le jus de citron ainsi que le sel. Par la suite, mélangez durant quelques secondes avant de retirer du feu. Transférez la préparation dans une bassine dans laquelle vous pouvez tremper les sous-vêtements. Patientez durant environ une heure et rincez à l’eau claire. Il est maintenant temps de procéder au lavage habituel. Attention : Cette astuce est prohibée pour les textiles fragiles.

  1. L’astuce au bicarbonate de soude

Il vous faut, une cuillère à soupe de bicarbonate de sodium et de deux cuillères à soupe d’eau. Le bicarbonate de soude est un incontournable dans les tâches ménagères. Cette fine poudre blanche a plus d’un tour dans son sac puisqu’elle est également opérante pour redonner la blancheur à vous sous-vêtements.

Réalisation de la recette

Mélangez la dose de bicarbonate de sodium dans l’eau de manière à obtenir une consistance pâteuse. Laissez opérer durant une heure sur le linge et rincez avant de réaliser le lavage habituel. Pour les taches tenaces, saupoudrez une brosse à dent avec du bicarbonate de soude et frottez légèrement pour que les saletés disparaissent en un rien de temps.

Une astuce de lavage des sous-vêtements à textiles fragiles ?

Il existe des mesures spécifiques pour laver les sous-vêtements aux textiles fragiles, notamment les lingeries sexy et glamour. Ainsi, il est important de les laver à la main et délicatement pour éviter de détériorer l’aspect du tissu. Les corsets, les bustiers, les bas ou les guêpières ne doivent pas être lavés à la machine puisque le frottement dans le tambour peut altérer les tissus.

Il importe de rester précautionneux pour les tissus pour raviver la couleur blanche de ces genres de tissu. Découvrez les astuces idéales pour préserver la qualité des sous-vêtements en fonction de leur textile.

  1. Les sous-vêtements en satin

Bien que le satin soit un tissu qui se lave assez facilement, il faut se montrer circonspect au moment du séchage et du repassage. Il est alors conseillé de tremper les sous-vêtements en satin dans une bassine d’eau mélangée avec de sucre et de vinaigre afin de leur octroyer de l’éclat. Lors du repassage, une très basse température est conseillée et sur l’envers du tissu, pour éviter de perdre son éclat. En sus, veillez à ce que le tissu soit un peu humide.

  1. Les sous-vêtements en dentelle

Commencez par tremper les dessous en dentelle dans un récipient rempli d’eau chaude. Ajoutez-y de la lessive pour linge délicat et une cuillère à café de térébenthine. Cette dernière contribuera à donner son éclat. Une autre alternative est de le laver avec votre jean dans la machine à laver afin de lui donner une couleur bleutée.

  1. Les sous-vêtements en soie

La soie est particulièrement délicate mais elle ne nécessite cependant pas un lavage à sec. Il est prohibé de laves vos lingeries en soie à la machine au risque de le détériorer. Solution ? Un lavage à la main est préconisé en veillant à ce que l’eau ne dépasse une température de 28°C. Vous pouvez changer les nettoyants habituels en du shampoing doux pour bébé afin de préserver sa qualité d’origine. Un rinçage à l’eau froide est conseillé en y ajoutant quelques gouttes de vinaigre blanc qui permettra de raviver la couleur. Pour éviter l’altération hâtive du tissu, la fréquence de lavage doit être assez espacée. Lors de l’essorage, évitez de tordre le sous-vêtement, mais utilisez plutôt une serviette propre et sèche pour l’envelopper. De cette manière, vous vous débarrasserez facilement de l’excès d’eau. Etendez-le par la suite à l’abri du soleil et de la lumière pour qu’il sèche naturellement à l’air libre. Pour cela, vous pouvez utiliser un cintre pour le suspendre.

Comment faire durer le tissu de ses sous-vêtements ?

Au fil du temps et à cause des lavages, la couleur et l’aspect des sous-vêtements s’altèrent rapidement. Mais le secret repose sur la sélection des meilleures astuces, notamment de les changer tous les jours. Pour éviter la décoloration des sous-vêtements, trempez-les 10 minutes dans du vinaigre blanc après le tout premier lavage et passez par la suite au rinçage habituel. Si l’eau de Javel et le chlore sont déconseillés, c’est en raison de leur action abrasive qui pourra jaunir ou altérer vos sous-vêtements.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend