Comment nettoyer remédier aux infections urinaires et nettoyer la vessie de manière naturelle ? – Recettes en Famille

Comment nettoyer remédier aux infections urinaires et nettoyer la vessie de manière naturelle ?

by Emma

Les infections urinaires sont souvent accompagnées de douleurs accablantes, raison pour laquelle, un nettoyage réguler de la vessie est important pour éviter cette maladie. Toutefois, ce n’est pas une fatalité, voici 4 remèdes qui permettent d’éviter et de pallier à la cystite.

Les infections urinaires peuvent se manifester sous divers symptômes, notamment des brûlures mictionnelles, une envie fréquente d’uriner, des douleurs au bassin et d’autres signes relatifs. La cystite est une maladie causée par une infection, et qui s’attaque le plus souvent aux femmes que les hommes pour des raisons anatomiques. Le patient doit alors consulter un médecin pour la prescrire les traitements adaptés au plus vite au risque de complications.

Voici les remèdes de grand-mère qui permettent d’atténuer les symptômes de cette maladie.

La cystite c’est quoi ?

La cystite est une inflammation de la paroi de la vessie qui est en principe engendrée par une contamination microbienne. Une maladie de la vessie peut également causée la cystite.

Pour des raisons d’anatomie, il y a beaucoup d’incidences chez les femmes que les hommes. En cause, l’urètre, voie par lequel l’urine est évacuée est plus court chez les femmes, et son orifice est très proche de l’anus et du vagin. Ce sont deux parties envahies par des bactéries même si la personne n’est pas infectée par de bactérie. Les femmes ont beaucoup plus de risques de souffrir d’infections urinaires, comme le précise le Dr Lyonel Rossant, pédiatre et le Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso, médecin généraliste.

Le risque de contracter une cystite est particulièrement important au début de l’activité sexuelle de la femme et après la ménopause.

Quand les bactéries atteignent la vessie, elles engendrent une infection de l’urine qui entraîne par la suite, une inflammation au niveau de la paroi vésicale. A défaut de traitement, les germes sont susceptibles d’accéder aux reins et peuvent causer une pyélonéphrite, une infection des reins.

Les 4 remèdes naturels contre une cystite

Une infusion de thym toutes les 4 heures

Bien évidemment, il faut boire suffisamment d’eau chaque jour, au moins 1,5 L afin d’éviter une infection urinaire. L’eau permet de diluer les germes dans la vessie et facilite à cet effet l’évacuation. Cependant, plusieurs gens ne connaissent pas encore les avantages de l’infusion au thym.

Lors d’une étude parue sur la revue Molecules, les scientifiques ont attesté que le thym est un antibactérien de taille qui soulage les infections urinaires. Consommez une infusion de thym toutes les 4 heures en cas de cystite afin de remédier rapidement à la maladie.

Mode de préparation

Commencez par mettre 20 à 30 grammes de thym dans un litre d’eau frémissante et couvrez durant 5 et 10 minutes pour infuser. Par la suite, versez-y une cuillère à café de miel dans une tasse, suivi d’une à 2 gouttes d’huiles essentielles de thym à linalol ou à thujanol. Transférez l’infusion dans la tasse lorsque le délai recommandé est écoulé et remuez. Consommez cette boisson toutes les 4 heures pour un résultat.

Du bicarbonate et du jus de citron

Afin de prévenir le développement de cystite ou de pallier aux signes de cette affection, le jus de citron accompagné de bicarbonate s’avère salutaire. Le Pr Franck Bruyère, chirurgien urologue précise lors son interview avec Top Santé que le drainage est important. Il est alors essentiel de consommer de l’eau avec du bicarbonate, et du jus de citron pour bénéficier des ses capacités antibactériennes et alcalinisantes.

Un cataplasme de poireaux

Les cataplasmes sont des remèdes de grand-mère prisés depuis des années. La raison, c’est la capacité à soulager certaines afflictions.

Il en est de même pour la cystite. Faites cuire quelques poireaux dans de l’eau bouillante salée et de les faire revenir à la poêle dans de l’huile d’olive durant quelques minutes. Laissez refroidir avant de les envelopper dans un tissu et posez-les sur le bas du ventre. Lors de ce traitement, couvrez le bas du ventre afin de rester bien au chaud, par exemple à l’aide d’un bandage.

Des boissons diurétiques

Les boissons diurétiques permettent de soulager les brûlures lors des mictions en facilitant le passage aux toilettes, notamment les infusions de persil, d’ortie, d’hibiscus et de pissenlit, les thés vert et noir, les jus de concombre avec du citron, et bien d’autres.

Par ailleurs, il est conseillé de boire 3 tasses d’infusion d’artichaut par jour, ou bien 4 tasses de thé vert.

Quelques précautions

La consultation d’un médecin est importante en cas d’infection urinaire. Il saura établir les examens nécessaires pour remédier à ce trouble. Gardez à l’esprit que les remèdes naturels ne remplacent pas un traitement médical.

De plus, il est également essentiel de vérifier les contre-indications selon l’état de santé de chacun avant de commencer un remède de grand-mère.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend