Comment fabriquer un jardin surélevé en 6 techniques ? – Recettes en Famille

Comment fabriquer un jardin surélevé en 6 techniques ?

by Emma

Faire le jardin octroie des vertus thérapeutiques et c’est également réalisable même sans un endroit spacieux. Voici un guide étape par étape qui permet de construire un jardin surélevé. Il suffit de suivre ces 6 astuces. Focus !

Pour embellir le jardin, vous pouvez planter autant de fraises et de légumes de votre choix, notamment des fraises, des courgettes, des poivrons, du basilic ou des radis. Pour une autosuffisance en légumes et fruits, vous pouvez cultiver chez soi et ceux, sans dépenser une fortune. Il vous faut simplement un peu d’huile de coude et pas besoin d’avoir les mains vertes.

Les astuces pour fabriquer un jardin surélevé chez soi

Pour petit jardin ou celui avec une terre peu fertile, il est possible de le réaménager. Vous pouvez tout de même utiliser cette technique sur votre balcon. Bonus : Vous n’aurez pas besoin d’être expérimenté en jardinage ni en construction. En sus, les outils ne sont pas onéreux, ce qui vous permettra de sauver vos portefeuilles. Grâce à cette pratique ingénieuse, vos plantes seront davantage ordonnées en plus d’orner la vue. Sachez que la technique permet tout de même de préserver les fruits, les légumes et les autres plantes aromatiques des herbes indésirables, des champignons, des insectes nuisibles ainsi que des pucerons qui seront à même de réduire vos efforts à néant.

Vous aurez alors besoin de pratiquer six étapes faciles en respectant à la lettre les directives. L’astuce est d’autant plus bénéfique aux néophytes en termes de jardinage.

Les 6 étapes pour construire le jardin surélevé

  1. Utiliser de bons matériaux

La première chose à faire est de vous munir des outils adaptés avant de construire votre jardin surélevé. Il faut surtout éviter les bois lourd, les parpaings, les poutres mais également les blocs de béton. A la place, optez pour des outils plus commodes pour un résultat optimal, comme des panneaux de bois fins. En cause, ces outils sont plus maniables que les autres. A l’aide de ces panneaux en bois, il sera plus facile de déplacer les caissons de plantation plus aisément et selon votre besoin. Rejoignez un magasin de bricolage le plus proche pour vous procurer des ces outils.

  1. Bien respecter les instructions 

L’option jardin surélevé est prisée par une grande majorité de personnes en raison de la facilité de plantation. Ainsi, il est indispensable de se montrer modeste en ce qui concerne les mesures des outils à utiliser. Imaginez un parterre de fleurs d’une taille moyenne, dont la mesure idéale est de 1 mètre 20 de largeur pour accéder facilement au centre des cuves en bois. Par la suite, semez les graines et tiges par rangées ou en carrés si vous souhaitez diversifier les plantes. Pour planter des tomates, il est conseillé de les semer à côté des carottes ou des concombres afin de booster leurs fruits, ainsi que de les garder loin des pommes de terre ou des aubergines.

  1. Eviter les herbes indésirables

Si les mauvaises herbes sont tant redoutées par les jardiniers, c’est parce qu’elles deviennent disgracieuses. Pour le jardin surélevé, ces herbes indésirables altèrent la présentation des bacs. Comment éloigner les mauvaises herbes ? Il est conseillé de créer une barrière sur le sol pour que ces dernières ne remontent pas sur vos bacs. Etendez une couche de carton sur le sol pour que ces plantes nuisibles ne pétrifient pas à vos jolies plantes.

  1. L’ajout de terre et de terreau

Après avoir éliminé les mauvaises herbes, il est temps de remplir le jardin surélevé de terre. Pour ce faire, rendez-vous chez un pépiniériste pour vous procurer de sol de bonne qualité qui approvisionnera vos plantations. Par la suite, du terreau ou encore du compost et de couvrir par la suite de feuilles mortes. Autrement, vous aurez besoin d’herbes coupées comme engrais naturel. En effet, les matières organiques se décomposent et elles pourront enrichir le sol à l’aide de nutriments. Les jardiniers utilisent également du bicarbonate de soude pour optimiser les plantations.

  1. Etablir une barrière protectrice pour les plantations

Si vous plantez des persils, betterave, épinards, choux, laitue, haricots, il est impératif d’établir des mesures de protection au profit des plantes. Pour ce faire, insérez des segments en PVC en vertical sur les parois de vos bacs, avant de mettre des filets sur les rebords de votre jardin surélevé afin d’éviter l’accès des volatiles.

  1. Prévenir le froid

Les plantes en automne nécessitent le plus de protection. Il est recommandé de couvrir la terre avec des paillis d’automne qui a une épaisseur de 5 à 8 centimètres, notamment des feuilles mortes et des herbes coupées. Cette technique permet de maintenir l’humidité du sol et c’est tout de même des engrais naturels. D’autres outils sont para ailleurs utiles dans le jardinage, notamment la bâche, les coquilles d’œuf, etc.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend