Comment éradiquer les types de maux abdominaux ? – Recettes en Famille

Comment éradiquer les types de maux abdominaux ?

by Emma

Il arrive que le corps extériorise des maux ou des afflictions à titre d’alerte adressé à son sujet. Parmi ces afflictions se trouvent les douleurs abdominales et les raisons sont diverses, notamment gynécologique, urinaire ou encore pulmonaire. Souvent, on estime que les douleurs du ventre sont sans risque mais il se peut que ces maux renferment une condition de santé extrême.

Les maux de ventre sont courants pour la plupart et le stade va de celui bénin à un état grave et extrême, voire chronique et acéré. En réalité, la douleur se traduit par des crampes ou des douleurs aigue.

Qu’est-ce que la douleur abdominale ?

En principe, les maux de ventre sont d’origine inflammatoire, d’excroissance, d’obstruction ou de trouble intestinal.

Il se peut que le mal, notamment la diarrhée et la constipation  provient du tube digestif, des infections de la gorge ou encore des intestins.

En outre, ces afflictions peuvent découler d’une crampe en période menstruelle et qui finit par des douleurs au niveau du pelvis.

Les causes du mal de ventre ne se limitent pas à celles susmentionnées mais aussi :

  • la grippe intestinale,
  • le vomissement
  • le stress

Quant aux douleurs chroniques, elles proviennent des affections relatives à la fonction digestive ou encore la bactérie baptisée Helicobacter pylori.

Les calculs rénaux et biliaires mais aussi les infections rénales ou l’appendicite sont des afflictions à l’origine d’une infection qui s’attaque au corps.

Quels sont les types de douleurs abdominales ?

Trois types de maux de ventre peuvent être constatés, dont les douleurs localisées, les crampes et les coliques.

La douleur localisée provient en général des ulcères d’estomac, entre autres des raisons diverses et elle n’atteigne qu’une partie précise au niveau abdominale.

Quant aux  crampes, elles découlent des affections de la fonction digestive qui se manifestent sous forme de ballonnement, de constipation ou encore de diarrhée. Toutefois, ce type de douleur est passager, donc elle disparaît même sans le remédier. En sus, les femmes en période menstruelle, celle qui subit une fausse couche ou encore celle rencontrant des troubles d’organe reproducteur peuvent l’endurer.

Le dernier type, connu sous sa gravité extrême se manifeste par une contraction musculaire sévère.

Qu’en-t-il de la localisation de la douleur abdominale ?

Les causes de ces douleurs peuvent être détectées par le biais de la partie qui subit la douleur.

Lorsque la douleur se répand dans tout la partie abdominale, il est probable que c’est une manifestation d’’appendicite, la maladie de Crohn, de traumatisme, le syndrome de l’intestin irritable, de l’infection urinaire ou de la grippe.

En cas de douleur qui se localise au bas-ventre, cela peut indiquer une appendicite, une obstruction ou encore une grossesse extra-utérine.

Les causes de la douleur du bas-ventre se produit chez les femmes et découlent des faits suivants : une douleur menstruelle sévère, des kystes de l’ovaire, une fausse couche, des fibromes, l’endométriose, l’inflammation pelvienne ou la grossesse extra-utérine.

Quand la douleur est localisée sur la partie supérieure de l’abdomen, les causes peuvent être des calculs biliaires, de crise cardiaque, d’hépatite ou de pneumonie.

Localisée sur la partie inférieure gauche de l’abdomen, la douleur indique que les causes sont : La maladie de Crohn, une infection rénale, des kystes de l’ovaire ou une appendicite.

Sur la partie supérieure gauche, l’affliction est souvent résultat des affections suivantes : une rate hypertrophiée, une impaction fécale, une blessure, une infection rénale, une crise cardiaque.

Si l’affliction est ressentie sur la partie inférieure droite de l’abdomen, les éventuelles conséquences sont : une appendicite, une hernie, une infection rénale, une grippe.

Et lorsque le mal se manifeste au niveau supérieur droit de l’abdomen, il résulte d’une hépatite, une blessure, une pneumonie ou une appendicite.

Comment traiter les douleurs abdominales ?

Le remède adapté dépend entièrement de l’origine des maux de ventre. Dans ce sens, il existe des traitements courants qui sont utilisés lorsque la douleur est bénigne. Ce sont :

– Les antispasmodiques
– Le charbon et les pansements digestifs
– Les laxatifs
– La phytothérapie et l’homéopathie.

A noter

Afin de faciliter la digestion, il est recommandé de consommer des alimentations saines et équilibrées. En sus, il est recommandé de manger lentement. Ainsi, les douleurs abdominales seront aussi éradiquées.

[sc name=”suivant” ]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend