Comment atténuer les infections urinaires avec du vinaigre de cidre ? – Recettes en Famille

Comment atténuer les infections urinaires avec du vinaigre de cidre ?

by Emma

La santé repose majoritairement sur une mode de nutrition saine et équilibrée. D’ailleurs, les ingrédients naturels constituent un élixir tout indiqué pour satisfaire les besoins du corps en nutriments et afin de remédier à certaines maladies. Savez-vous que le vinaigre de cidre de pomme permet de pallier aux infections urinaires ? Cet ingrédient prévient tout de même les récidivités de cette maladie handicapante. Découvrez comment appliquer cette astuce salutaire pour la santé.

Chez la gent féminine, les infections urinaires se manifestent sous divers symptômes, dont des mictions fréquentes, une odeur désagréable de l’urine, des picotements, etc. Cette maladie est aussi baptisée cystite. Dans certains des cas, cette condition désobligeante peut être douloureuse.

Heureusement qu’il existe des recours qui viennent tout droit de la nature. Prisé par nos ancêtres, le vinaigre de cidre de pomme est un allié de taille qui combat les infections urinaires.

Pourquoi le vinaigre de cidre  de pomme ?

Depuis la nuit des temps, le le vinaigre de cidre de pomme est utilisé dans les routines beauté, utilisé en remède fait maison mais aussi dans les tâches ménagères. Selon une recherche parue sur le journal Natural Product Research, cette substance doit ses propriétés épatantes au composé antimicrobien qu’elle renferme.

D’ailleurs, Florian Kaplar, diététicien et phytothérapeute, préconise une option biologique, par l’occasion d’un écrit paru sur Top Santé afin de ne pas se confronter aux pesticides. Ces derniers exposent le corps à un danger au détriment de la santé.

Comme l’annonce le spécialiste, le vinaigre de cidre contribue à acidifier l’urine dans le sens de freiner la formation de bactéries qui engendrent la cystite. Ce produit naturel ne remédie certes pas les mictions fréquentes déjà existantes, mais son efficacité est prouvée pour éviter que la maladie revienne.

En outre, d’après les résultats d’une recherche  préliminaire parue en 2018 sur le journal Scientific Reports, le vinaigre de cidre de pomme est un recours effroyable qui contribue à combattra l’Escherichia coli. Il s’agit d’une bactérie responsable des mictions fréquentes. La conclusion résulte toutefois d’une expérience in-vitro mais non pas dans le cadre d’une infection urinaire.

Gardez à l’esprit que la consultation de médecin est prônée en cas d’infection urinaire. Et pour cause, l’infection urinaire est susceptible d’engendrer une atteinte infectieuse du tissu rénal. Cette maladie est baptisée pyélonéphrite. Dans sa forme extrême, le sujet peut pâtir d’une insuffisance rénale ou encore d’une septicémie.

Quels sont les autres bénéfices du vinaigre de cidre de pomme ?

Les avantages du vinaigre de cidre ne se limite pas seulement à pallier les infections urinaires. En effet, cette solution acide permet est une mine de bienfaits pour la santé en le consommant tous les jours avant de vous coucher.

D’après Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste, le vinaigre de cidre de pomme contribue à l’absorption de matières grasses, équilibre l’index glycémique dans le sang, stimule la perte de poids. Ce n’est pas tout, l’article de l’experte paru dans un écrit de Femme Actuelle met en exergue que le vinaigre de cidre véhicule des sels minéraux essentiels à l’organisme. Ce sont autant de raisons qui incitent la consommation de cette solution acide.

La préparation de vinaigre de cidre de pomme

Afin de prévenir la cystite, Florian Kaplar préconise de mélanger une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme avec un grand verre d’eau plate. Il est conseillé de boire la préparation chaque jour. Si vous ne tolérez par le goût acide, n’hésitez pas d’ajouter une cuillère à café de miel !

Astuce : Il est recommandé de boire suffisamment d’eau durant le traitement. Afin de vous hydrater convenablement, munissez-vous d’une gourde ou d’une bouteille d’eau tous les jours.

Quelques mises en garde

  • L’utilisation de vinaigre de cidre et uniquement par voir orale.
  • Il est prohibé de l’appliquer sur les muqueuses à cause de sa teneur en acide.
  • Avant chaque consommation, le vinaigre de cidre doit être dilué.
  • La consommation est à exécuter avec modération puisqu’un excès de ce produit peut engendrer des nausées ou encore des problèmes d’estomac. Et pour cause, cet ingrédient peut détériorer l’émail, en excès.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend