Chaque matin, buvez du thym pour soulager la fibromyalgie, l’arthrite rhumatoïde, la thyroïdite de Hashimoto, la sclérose en plaques ainsi que le lupus

Herbe dotée de vertus aussi bien médicinales que culinaires et ornementales, le thym est un produit naturel très polyvalent. En effet, ses feuilles, ses fleurs et son huile ont toujours été utilisées afin de traiter la diarrhée, l’énurésie, les brûlures d’estomac, les coliques, les maux de gorge, l’arthrite, la toux, la bronchite, la coqueluche et la flatulence. Cette plante est également utilisée en tant que diurétique.

De son nom scientifique, Thymus vulgaris, le thym est un arbuste doté de feuilles persistantes qui ont toujours été plébiscitées de la population depuis des milliers d’années aussi bien pour des applications médicinales que culinaires. Originaire de la Méditerranée et de certaines régions africaines, son utilisation remonte à l’Empire de l’Egypte. Cette plante est également utilisée afin de renforcer le système immunitaire, de protéger contre les maladies chroniques, de prévenir les infections fongiques, d’améliorer la santé cardiaque, de soulager le stress et de stimuler le flux sanguin.

Le thym médicinal : un remède extraordinaire

Ses feuilles et son huile essentielle sont utilisées dans la préparation de nombreux remèdes. En effet, ses feuilles peuvent être associées à du thé ou à une décoction. A son tour, son huile sert à préparer des crèmes et des baumes à appliquer par voie topique.

Rempli de minéraux et de vitamines, le thym est riche en fer, en calcium et en potassium. Ce sont tous des éléments qui contribuent à la régulation de la tension artérielle, la distribution d’antioxydants dans l’organisme et le bon développement des globules rouges. Cette plante a également une importante teneur en vitamines A, C et B complexes, mais aussi en acide folique, une grande variété d’huiles volatiles tel que le thymol et des bio flavonoïdes importants. Pour informations, le thymol est une huile essentielle ayant de très puissantes propriétés antioxydantes.

Voir aussi:  Voici une sélection de 5 huiles essentielles pour traiter la fatigue surrénalienne

Le thym a des pouvoirs préventifs contre le cancer grâce à sa forte teneur en terpénoïdes tels que les acides ursolique et rosmarinique. Le fait de consommer du thym de manière régulière peut augmenter la quantité d’acide docosahexaénoïque ou DHA, un acide gras oméga-3 dans le cerveaux, les membranes cellules cardiaques ainsi que les reins.

Si vous consommez du thym régulièrement, ce produit peut vous aider à réduire la charge virale dans votre corps de manière significative. De ce fait, cette plante est très bénéfique dans le traitement de la fibromyalgie, du syndrome de fatigue chronique, de la thyroïdite de Hashimoto, du lupus, du vertige, de l’arthrite rhumatoïde, l’acouphène ainsi que la sclérose en plaques. Dans cet article, découvrez la meilleure manière de préparer votre infusion au thym afin d’apaiser vos maux.

Voici comment vous pouvez faire pour préparer votre thé au thym que vous allez consommer au quotidien afin d’avoir une santé en béton :

Vous avez besoin des ingrédients suivants :

  • du thym séché ou encore une poignée d’herbes fraîches ;
  • un récipient couvert pour le brassage

Comment faire pour préparer votre thé au thym ?

1- Mettez quelques herbes dans votre conteneur de brassage : environ deux cuillerées à café d’herbes séchées par 200 ml d’eau. Utilisez-en plus pour les herbes fraîches.

2- Versez sur l’eau qui est juste hors de l’ébullition ;

3- Couvrez ensuite et infusez durant environ cinq minutes ;

4- Filtrez la préparation et buvez.

Pour voir la suite, cliquez sur la page suivante (le bouton rouge en dessous)

To Top

Send this to a friend