Cette maman accouche de jumeaux : noir et blanc et les gens n’y croient pas – Recettes en Famille

Cette maman accouche de jumeaux : noir et blanc et les gens n’y croient pas

by Emma

Les mères en devenir et les proches sont toujours surexcités sur l’idée d’accueillir un nouveau né. Ce moment de la vie rallie crainte, excitation, douleur mais surtout joie. Lorsque la douleur atteint son terme, la rencontre tant attendue entre la mère et le bébé fait naitre un apaisement psychologique hors pair. Dans des cas exceptionnels, le bonheur ne fait que doubler et la maman se trouve avec deux merveilleux bouts de chou. Avoir des jumeaux se décrit comme une expérience bien que la grossesse gémellaire est loin d’être une mince affaire. Stacy, maman de jumeaux mais de couleurs différentes rencontrent une certaine complication. En effet, les gens restent sceptiques sur la réalité des faits.

Certaines des naissances recèlent des choses surprenantes, comme le cas de Stacy, relayé par le média britannique The Sun. La maman, âgée de 30 ans et le papa, Babajide âgé de 38 ans, viennent d’accueillir des jumeaux. Cependant, le jeune couple ne s’attendait pas du tout de la couleur différente de leurs bébés.

Deus jumeaux noir et blanc 

Nés de parents nigériens, Daniel et David Omirin sont venus au monde à quelques minutes d’intervalle. Le père et la mère des deux garçons sont de couleur noire mais l’un d’entre eux est blanc.

Daniel a une couleur de peau noire et des cheveux bouclés, tout comme le couple et sa grande sœur, 4 ans. Mais, David, son frère jumeau, quand à lui, a une couleur de peau blanche et des cheveux clairs. Et pour cause, il souffre de la condition appelée albinisme, une anomalie génétique qui se manifeste par une carence en mélanine, ce qui engendre l’absence de pigmentation. La singularité de Daniel a suscité une polémique chez le peuple de Lagos en Nigéria.

Comme l’explique Stacy lors de son témoignage, les habitants ont traité ses enfants comme des célébrités en sortant dehors. « Les gens disent ‘excusez-moi madame, lequel des enfants est le vôtre ? Je réponds que les deux sont à moi et les gens me regardent comme si je plaisantais », peut-on lire dans l’article relayé par The Sun.

Quant au couple, les deux étaient aussi ahuris de voir les deux bébés avec leur couleur de peau différente.

Selon la maman, lors du constat du médecin, il affirmait que les enfants ne se ressemblaient pas. Puis d’ajouter : « Je ne savais pas à quoi m’attendre. Mais j’ai vu qu’ils avaient des cheveux et une couleur de peau différente et je ne pouvais pas y croire ».

Par ailleurs, elle insistait sur l’ébahissement au quel elle avait fait face. « Daniel est venu en premier, puis l’infirmière a dit que le deuxième bébé avait les cheveux dorés. J’ai pensé comment cela pouvait-il être possible. J’ai baissé les yeux et j’ai vu David, il était complètement blanc » s’est-elle étonnée.

Les médecins n’ont pas hésité de prendre les deux jumeaux en photos puisqu’ils étaient tout de même stupéfaits. Quoi qu’il en soit, la maman est vraiment fière de leurs fils et d’avoir mis au monde des bébés qui attisent la curiosité de leurs entourages.

Elle ne met aucun accent sur le fait que leurs couleurs soient différentes, d’autant plus que l’albinisme demeure rarissime en Afrique.

« Je crois que je suis bénie et je suis tellement fière d’eux » s’est-elle émue. Les enfants sont pour l’heure la cible d’une agence de mannequinat au Royaume-Uni et la famille peut s’attendre à des voyages récursifs pour les prises de photos.

L’albinisme est une pathologie génétique rare

Très rare, l’albinisme découle d’une décadence totale ou partielle de mélanine chez la personne. Le Dr Médéric Jeanne, généticien au CHU de Tours, affirme que « la mélanine est un pigment que l’on retrouve dans la peau, les cheveux et poils mais aussi au niveau de l’œil dans l’iris et la rétine », comme son nom l’indique : « albinisme oculo-cutané (AOC) ». Cette pathologie concerne en moyenne 1/17 000 individu à une échelle mondiale. Il affirme tout de même qu’il existe 7 types d’albinisme oculo-cutané qui peut atteindre des gènes différents. Le type 1 demeure le plus extrême et les sujets à cette condition ne possède vraiment aucune trace de pigmentation. Pour ce qui est du type 2, il est le plus fréquent et les patients de cette maladie ont des cheveux blonds, et des fois comme la couleur paille. L’albinisme nécessite dans tous les cas, un traitement médical puisqu’elle n’est pas à l’abri d’une éventuelle complication. De son côté, le Dr Médéric Jeanne met l’accent sur les risques principaux, dont des dommages au niveau de la peau, comme la kératose actinique ou encore des lésions cutanées de nature cancéreuse, comme « les carcinomes basocellulaires et épidermoïdes ». Alors, les personnes atteintes d’albinisme sont incitées à se préserver la peau ainsi que les yeux, des rayonnements solaires. Pour cela, portez des lunettes, des habits adaptés et des couvre-chef dans le sens de couvrir le plus de peau que possible.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend