Cette femme ne se souvient plus des 10 années de souvenir dans sa vie après avoir subi une constipation – Recettes en Famille

Cette femme ne se souvient plus des 10 années de souvenir dans sa vie après avoir subi une constipation

by Emma

La personne qui subit une constipation endure une entrave au niveau du transit intestinal. De ce fait, le patient rencontre des complications pour évacuer les selles et la vie du quotidien se trouve bouleversée. En sus, la maladie devient handicapante en raison de la sensation gênante occasionnée. Cette anecdote est d’autant plus biscornue parce que cette femme qui a subit une constipation a complètement perdu 10 années de souvenirs.

Bien que la constipation soit une maladie assez connue, les effets sont parfois incroyables, comme le cas de cette femme qui a suscité des interrogations. Le rapport du journal britannique The Mirror revient sur les hypothèses qui auraient engendrés ce fait ahurissant.

La femme aurait perdu 10 ans de souvenirs après ses selles

L’histoire s’est déroulée dans la ville de Hong Kong. La femme dont il est question souffre de « panne mentale », selon les affirmations de son fils. Tout a commencé lorsqu’elle était allée aux toilettes mais cela a abouti à une amnésie. Aussitôt, sa famille l’a emmené dans les établissements sanitaires à proximité. A savoir que la perte de mémoire de la femme a duré 8 heures après l’incident.

Elle souffrait déjà de constipation depuis quelques temps, peut-on lire dans le témoignage de son fils. Heureusement que la nuit d’hospitalisation a suffit pour faire revenir tous ses souvenirs mais les raisons demeurent floues. Une fois consciente, la femme n’avait aucune idée de la raison pour laquelle elle se trouve sur un lit d’hôpital.

La perte de souvenir était à un point où elle ne s’est plus souvenue de la peur suscitée par ce désastre. Plusieurs traitements permettent de remédier aux constipations, notamment de consommer des aliments qui éliminent les ballonnements.

L’avis des experts sur cette perte de mémoire brève

Comme on peut lire dans le magazine Vice, le Dr Peng Jiaxiong, un neurologue basé à Hong Kong affirme que cette mésaventure consiste en ce que les médecins appellent une « amnésie globale transitoire ». Il s’agit d’une condition de perte brusque et passagère de la mémoire. De plus, le spécialiste relate par la même occasion que les personnes particulièrement émotives ou celles qui portent souvent des objets volumineux sont les plus à risque de cette condition.

Quant au Dr Sarah Jarvis lors de son interview par le journal britannique The Sun, cet incident subi par la hongkongaise est bien plausible. « Si vous effectuez une très forte poussée, vous pourriez couper l’approvisionnement en sang du cerveau. De même si vous soulevez une charge très lourde », confie la spécialiste. Avant de poursuivre que rarement, le patient est susceptible d’avoir un saignement à l’intérieur du cerveau. Cela pourrait être à l’origine d’un accident vasculaire cérébral. La femme précise toutefois que durant ses 30 ans de carrière, elle n’avait jamais assisté à une condition de ce genre.

C’est quoi un ictus amnésique ou « amnésie globale transitoire » ?

Selon le Dr Serge Bakchine qui soutient les faits de ce récit, l’ictus amnésique peut s’élancer jusqu’à 6 à 8 heures chez une personne saine de corps. C’est le cas d’une amnésie globale mais transitoire.

Au moment de la perte de mémoire, le sujet aura une difficulté à fixer les nouvelles informations qui se présentent à lui. Par conséquent, il pourrait se poser les mêmes questions : « Pourquoi suis-je là ? », « Qu’est-ce que je fais ? ». En outre, la personne pourra perdre des souvenirs anciens du fait de cet incident.

Néanmoins, le spécialiste rassure que la maladie revêt une forme anodine, dans la grande majorité des cas bien que des facteurs de risque vasculaire sont envisageables.

Le Dr Serge met en avant que l’ictus amnésique n’est toutefois pas un symptôme de maladie d’Alzheimer pour conclure ses propos.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend