Cette centenaire s’est rétablie du coronavirus et partage son secret de longévité – Recettes en Famille

Cette centenaire s’est rétablie du coronavirus et partage son secret de longévité

by Emma

A 105 ans, cette femme n’aurait jamais imaginé survivre de l’épidémie. Mais, elle a attribué sa réussite à deux sujets. C’est une femme miraculeuse, en se référant à son parcours, ne serait-ce que pour parler de sa lutte acharnée contre le virus mortel. Fox10 Phoenix relaye l’histoire de la femme dont il est question.

A ses 105ème bougies, la femme a été testée positive au Covid et c’est aussi une journée suivant son vaccin, une seconde dose de dose du vaccin Pfizer/BioNTech. A cet effet, elle rend public ses secrets.

Cette apprécie particulièrement deux aliments

Lucia Declerck, à 105 ans fait partie des survivants du coronavirus même si, à la base, les personnes âgées endurent souvent des séquelles irréversibles, voire la mort. Cependant, elle a une toute autre destinée qui repose particulièrement sur sa longévité. Elle doit cette dernière à sa vie spirituelle et son régime alimentaire. « Je n’ai aucun secret à part prier, prier, prier et ne pas manger de malbouffe » affirme Lucia Declerck. En sus, elle ne remplace pour rien au monde, les raisins secs trempés dans du gin. Avant de les consommer, elle les conserve dans bocal durant neuf jours. De ce fait, elle préconise d’en manger neuf par jour après 9 jours de conservation. « Ça a un goût de bonbon » affirme la femme battante. Rappelons que dans tous les cas, l’alcool est à consommer avec pondération. Selon le rapport de New York Times, sa guérison a été sûrement facilitée par sa vaccination.

Les deux secrets de sa santé et de sa longévité

Durant toute sa vie, les raisins secs imbibés de gin ont cette femme. Selon ses proches, c’est un véritable rituel accompagné du jus d’aloès ainsi que le brossage de ses dents avec du bicarbonate de soude. Ce n’est qu’à 99 ans que Lucia a eu sa première carie dentaire. Lucie est désormais la doyenne de sa maison de retraite. A 105 ans, son test Covid était positif alors que le l’administrateur du centre affirme que la veille, elle a été vaccinée pour la deuxième fois. A ce moment, la femme a attrapé une légère fièvre.

 « Vous pouvez obtenir un vaccin même à un âge avancé et aller bien »

Comme précisé par le directeur du centre de retraite, il est persuadé que la guérison de Lucia à l’âge de 105 ans est un fait rare et fascinant. « Vous pouvez obtenir votre vaccin même à un âge avancé et toujours aller bien » peut-on lire dans son affirmation. Lorsque les  journalistes ont questionné la femme si elle comptait vivre 105 ans de plus. « Bon sang non ! » s’est-elle étonné. De son côté, Shawn Laws O’neil, sa petite-fille, est véritablement fière de la résolution tenace de sa grand-mère. « Son esprit est si vif. Elle se souvient de choses quand j’étais enfant dont je ne me rappelle même pas », témoigne-t-elle. Comme relaté par la femme, la survivante du Covid est positive, à un point où que les visiteurs du centre s’arrêtent tous dans sa chambre pour lui assister.

Selon le rapport de The Guardian, son rétablissement atteste qu’elle a repris ses formes. 14 jours suivant le test, elle rejoint sa chambre avec son chapelet, ses lunettes de soleil et avec son bonnet en laine. A ce moment, elle a invité les journalistes qui l’ont interrogée à remplir un pot de sa fameuse boisson. De ce fait, Phil Murphy, le gouverneur du New Jersey a été enchanté de son  histoire et il n’a pas manqué de la féliciter en l’appelant. Rappelons que le Covid-19 est suivi d’effets navrants. Comme le cas d’une famille qui a été détruite en raison de la contamination.

Les signes annonciateurs coronavirus

Si les symptômes de coronavirus sont mis en exergue par l’OMS, c’est pour pourvoir prendre des précautions à temps. L’organisation cite les signes de la maladie, dans son site. Ainsi, la contamination peut être accompagnée de toux sèche, une fièvre, un essoufflement, une perte de goût et/ou de l’odorat. Chez les personnes âgées, une diarrhée et une confusion peuvent se manifester comme relayé par Vidal. Bien que la maladie puisse toucher n’importe quelle tranche d’âge, certains groupes de gens sont plus à risque de développer des difficultés après avoir été contaminés. Il est judicieux de contacter un médecin en cas de doute ou en présence de l’un de ces signes.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend