C’est définitif, la population britannique passera 3 mois de plus en confinement – Recettes en Famille

C’est définitif, la population britannique passera 3 mois de plus en confinement

by Emma

Le confinement devait être mis en place dès mercredi à 00H01 locales et GMT, sauf que le Premier ministre britannique Boris Johnson a invoqué une mise en vigueur les barrières sanitaires dans l’immédiat.

Selon le communiqué de presse mené par le Premier ministre, un nouvel épisode de confinement est de mise et la limite est prévue pour le mois de mars. La raison ? L’Angleterre est le plus touché par le pic de contamination ces derniers temps.

Selon les affirmations de Michael Gove, chargé de la coordination de l’action du gouvernement, lors de son entretien sur Sky News : « En entrant dans (le mois de) mars, nous devrions pouvoir lever certaines de ces restrictions mais pas nécessairement toutes ».

Il a par la suite poursuivi que le gouvernement prend le relais en faisant en sorte que le vaccin atteigne une grande majorité de la population. De ce fait, il serait possible de dégager de manière graduelle les mesures restrictives.

L’Angleterre empresse la campagne de vaccination

D’après les informations des experts britanniques, la propagation effrénée du nouveau coronavirus s’élève jusqu’à près de 50 à 70% de plus, alors le Premier ministre britannique se voit élargir la durée de confinement. A savoir que trois quarts de la population en Angleterre est déjà soumis à des règles draconiennes. Dorénavant, les établissements scolaires sont vacants.

A la merci d’une accélération du processus de vaccin, les autorités estiment pourvoir immuniser vers mi-février, tous les individus âgés de plus de 70 ans et les agents de santé. Selon la statistique rendue, ces personnes comptent près de 13 millions de personnes faisant partie de la catégorie vulnérable. La campagne de vaccination a été entamée depuis le 8 décembre et qui est pour l’heure, initiée avec deux vaccins, notamment : le Pfizer/BioNTech et l’AstraZeneca/Oxford.

Le Ministre britannique Boris Johnson conclue : « Plus le programme de vaccination sera efficace (…), plus il sera facile de lever ces restrictions », a insisté le ministre, annonçant « des semaines très, très difficiles à venir ».

Une autorisation de sortie sous réserve

Dans le cadre de ce nouveau règlement, une autorisation de sortie est accordée, uniquement pour les motivations essentielles, notamment des sorties d’ordre médicale ou pour les courses.

Si les écoles ont été fermées sous le premier confinement du printemps, et le cas contraire au second verdict de novembre, ces établissements scolaires sont actuellement clos. De ce fait, les élèves étudient en téléenseignement à partir de mardi.

Le Royaume-Uni est l’un des territoires européens les plus affligés par le virus mortel, avec pas moins de 75.000 décès. En sus, la vitesse de propagation du Covid-19 sur le territoire britannique a amplifié ces dernières semaines. Selon les données officielles, plus de 50.000 cas positifs sont comptés tous les jours, le bilan de lundi a même atteint les 59.000.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend