Certains thèmes de Disney+ ne sont pas accessibles via le profil enfant en raison des stéréotypes dommageables – Recettes en Famille

Certains thèmes de Disney+ ne sont pas accessibles via le profil enfant en raison des stéréotypes dommageables

by Emma

Alors que certains thèmes avec des stéréotypes ont été retirés des classiques de Disney+, d’autres communautés ne sont pas non plus accessibles par le profil enfant.

Les Aristochats : aussi retiré

Malgré l’image semblant sages des personnages, le profil enfant ne peut pas accéder à certains classiques, notamment Peter Pan, Dumbo, Le livre de la jungle, Les Aristochats mais aussi La Belle et Le Clochard. S’ils sont remis en cause, c’est en raison des clichés préjudiciables envers les plus petits.

Par contre, les dessins animés sont accessibles sous le profil parent et les adulte. Néanmoins, le déroulement est dénoncé pour ses « représentations datées ou négatives de minorités »b ainsi que de cultures.

C’est à partir du mois d’octobre que Disney+ avait filtré l’accessibilité de certains films pour les enfants. Mais, très peu sont ceux qui ont connu ce changement jusqu’à maintenant. Le fait a été dévoilé au grand public une fois qu’un journaliste de BFMTV a scruté sur ce sujet. Il invoque à cette occasion une politique des regards contemporains sur le patrimoine du septième art et qui a suscité une polémique.

Dès que la plateforme SVOD ne contenait plus Autant en emporte le vent, la polémiquer a commencé. S’il a été pointé du doigt, c’est parce qu’il déploie une facette agréable de l’esclavagisme.

Le débat revient sur le grand tableau de la Guerre des Sécession avec l’avertissement qui l’accentue ainsi que les documentaires relatifs. «Ces stéréotypes étaient erronés à l’époque et le sont toujours maintenant. Plutôt que de supprimer ce contenu, nous voulons reconnaître son impact néfaste, en tirer des leçons et susciter le débat pour créer ensemble un avenir plus inclusif.» s’est défendu Disney+.

Perception d’un changement

En dialogue avec Le Figaro, Disney met en exergue que ces «profils enfants» obligatoires sont destinés aux enfants âgés de moins de 7 ans et spécifiquement conçus pour les publics plus jeunes. Ce critère englobe les couleurs, les figures, l’ergonomie, l’entrée par personnages et non en fonction des marques et la sélection des contenus. Il s’agit de profil qui acquiesce l’accession aux contenus préférés et ce, dans une atmosphère complètement sécurisé.

Ce «profil sécurisé» devrait encore évoluer avec le lancement le 23 février de STAR «le catalogue adulte» de Disney + qui regroupe les films de la FOX mais aussi des séries cultes comme How I Met Your Mother ou Grey’s Anatomy. Une nouvelle fonctionnalité de contrôle parental permettra, en plus du «profil enfant» de créer des profils par âge (de 6 ans et +) et ainsi de donner accès à l’ensemble des contenus du service en adéquation avec l’âge de l’utilisateur.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend