Ce jeune homme de 19 ans emploi ses parents dans son propre boulangerie – Recettes en Famille

Ce jeune homme de 19 ans emploi ses parents dans son propre boulangerie

by Emma

Dès son enfance, ce jeune est attisé par le rêve de devenir boulanger. A l’âge de 19 ans, son rêve s’est finalement réalisé. Pour cela, il a racheté une boulangerie basé dans son village, habité par 1300 habitants dans les Ardennes. Bryan Jonniaux, le jeune homme dont il est question avait recruté ses parents pour l’aider dans ce travail.

Le parcours de ce jeune homme est un bon exemple à suivre, comme la rapporte LCI. Ce jeune homme avait un rêve de devenir boulanger depuis l’école primaire. Bryan est maintenant le gérant d’un boulanger à Signy-le-Petit dans la région Grand Est. Il est élu meilleur apprenti des Ardennes. Le succès de Bryan Jonniaux a pris ses fruits grâce à sa persévérance, à sa confiance en soi ainsi que ses efforts.

Bryan Jonniaux est gérant d’un boulanger à 19 ans

Ce jeune homme est né dans un village de Signy-le-Petit, où il est en ce moment, le leader d’une entreprise. Bryan Jonniaux n’a qu’une journée de repos dans la semaine. Dans son entreprise, on voit deux vendeuses, un apprenti et sans oublier ses deux parents. Au début, ce travail était ridiculisé, mais ce jeune homme a vite mis fin aux critiques des mauvaises langues. Il s’est acharné à doubler ses efforts afin d’accomplir les tâches de 2h du matin à 19h du soir, et il suit ce rythme tous les jours. Ce brave jeune homme affirme fièrement : « À partir du moment où on est chef d’entreprise, on est tout le temps au boulot ».

Entièrement dévoué quelle que soit la difficulté

Si ce jeune homme est, pour l’heure, gérant d’une entreprise à Signy-le-Petit, il a traversé des parcours difficiles. Bryan annonce lors de son interview : « Je ne vous cache pas que la première banque que je suis allé voir ne m’a pas vraiment pris au sérieux. Ils se sont un peu foutus de moi ! ». En effet, il était vraiment jeune à ce moment et personne ne croyait pas qu’il est si mature que cela. Il a été élu meilleur apprenti dans son village et ce trophée n’était pas suffisant pour que les gens lui octroient une chance. Pour cela, Bryan a demandé à sa famille de convaincre la banque. Enfin, le projet de Bryan s’est réalisé puisque cette dernière a accepté sa demande après qu’il s’est battu contre vent et marré. En sus, ses parents étaient toujours de son côté et travaillent toujours avec lui. Le père de ce jeune homme annonce avec fierté : « Je vous avoue que je n’imaginais pas travailler un jour pour mon fils, ce n’est pas donné à tout le monde. Il y en a beaucoup qui à cet âge-là préfèrent faire la fête ».

Bryan livre ses pains dans plusieurs autres villages

Ce jeune homme a traversé plusieurs formes de difficultés avant que la banque lui offre sa confiance. Ainsi, il offre de meilleurs produits pour satisfaire ses acquéreurs et il incite ses employés à s’y ’impliquer sans laisse. Ce jeune chef d’entreprise affirme devant le média : « Voir la satisfaction des clients, c’est énorme mais voir le personnel qui se donne à fond pour faire tourner la boutique, c’est une belle récompense ». Les membres de son équipe partagent du pain dans une trentaine de ville, là où d’innombrables gens apprécient leurs produits. Cette entreprise est en relation avec plusieurs domaines comme le camping, des collèges, des restos, et d’autres secteurs. D’ailleurs, l’entreprise de ce jeune homme consomme 4 tonnes et demi de farine tous les mois.

Les clients sont satisfaits

De bon matin à 5h du matin, Bryan prépare déjà le four. « On fait les préparations pour l’ouverture du magasin, cuisson des pains, cuisson de la viennoiserie, cuisson de la pâtisserie », détaille ce gérant dévoué. A 6h, les premiers acheteurs qui débarquent ont l’embarra du choix entres les produits frais et consommable qui les accueillent. Une cliente régulière de son établissement annonce qu’elle est devenue fidèle depuis que Bryan ait pris en main la boulangerie « je trouve son pain excellent, même ses pâtisseries, tout est super bon », s’est-elle exclamée.

Les actions à faire pour réussir ses projets

Bryan Jonniaux est un exemple parfait si vous souhaitez réussir vos projets. Ce jeune homme n’avait rien à perdre et n’avait jamais baissé les bras malgré les difficultés. Frédéric Fanget, psychothérapie établit un plan d’action pour réussir le projet qui vous tient à cœur.

Il conseille de croire à ses valeurs, à sa compétence et surtout d’avoir confiance à ses capacités. « Apprendre à se faire confiance signifie développer la confiance dans ses compétences, ses ressources intérieures, ses talents », évoque le psychothérapeute. Par la suite, il conseille tout de même d’améliorer ses domaines d’expertise. « Concrètement, si nous avons par exemple la main verte, nous pouvons approfondir notre connaissance sur le jardinage et la botanique », affirme-t-il. En fait, il faut booster la confiance en soi afin de procréer un épanouissement dans d’autres secteurs.

De surcroît, Frédéric Fanget conseille de parler de ses projets, notamment à ses proches afin de lever le voile sur leur avis sur ce propos. Cette action peut mettre en lumière des détails que vous ne voyez peut-être pas. Et enfin, le spécialiste recommande de dresser une liste relative à votre plan d’action. Concentrez-vous sur des projets réalisables et accessibles de manières durables. Le plus important, adoptez une pensée positive et ne vous trainer pas aux échecs du passé pour aller de l’avant.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend