Ce héro a vécu le pire cauchemar de sa vie pour sauver un bébé dont la maman était dans la nécessité – Recettes en Famille

Ce héro a vécu le pire cauchemar de sa vie pour sauver un bébé dont la maman était dans la nécessité

by Emma

Un jeune homme de 16 ans a épargné la vie d’un bébé du danger. En effet, malgré son âge, il n’a George Hibberd n’a pas hésité à sauver la vie d’un bébé qui s’est noyé dans l’eau. Les héros n’existent pas que dans les films ou les dessins animés et cet adolescent dévoué et vaillant est une incarnation de l’héroïsme. Cette histoire salutaire est reprise par le journal britannique The Sun.

Même les personnes les plus insoupçonnables peuvent faire preuve d’audace dans la vie du quotidien. Des personnes ordinaires, des adolescents peuvent bien éprouver cette qualité hors pair. Tel est le cas de ce jeune garçon de 16 ans qui a vécu un moment cauchemardesque en voyant un bébé dans le péril imminent.

L’acte aventureux du jeune homme

Alors que George Hibberd baladait le long du canal Hythe situé dans le Kent. A sa proximité, une mère promène son bébé avec un chien. En s’agenouillant ligoter la laisse de son animal de compagnie, la maman n’a pas remarqué que le landau de son bébé se dirigeait vers le canal.

Le garçon a promptement réagi lorsqu’il a vu ce qui se passe. Entre autre, il alerté la mère en criant « Votre bébé ! ». Le landau n’a pas tardé à couler dans le canal et la maman appelait au secours en étant véritablement bouleversée.

« Le landau flottait légèrement au-dessus de l’eau et le bébé était toujours couché à l’intérieur » a raconté George puis de continuer, « Je suis arrivé juste à temps avant qu’il ne sombre plus profondément. Si j’étais arrivé plus tard, il aurait certainement coulé encore plus ».

Malgré le fait que plonger dans le canal soit un ennemi juré pour l’adolescent, il s’est quand même jeté dans l’eau. En sus, l’eau était hyper froide, l’ombre règne dedans, sans parler des algues, des mousses et même des poissons et des rats. Il a nagé jusqu’au milieu du canal pour récupérer le landau et l’a emmené à l’aide de son bras droit en nageant avec la main gauche. Heureusement, il a réussi à ramener le bébé sur la terre.

Ses parents sont fiers de George

Bien que la maman du jeune homme soit fière de son acte, elle s’est inquiétée de l’éventuelle conséquence de cette initiative. Elle déclare avec fierté, « Evidemment, je suis vraiment fière, mais vous pensez aussi à ce qui aurait pu arriver, il ne pouvait même pas voir et visiblement il était sous le landau essayant de le soulever au-dessus de l’eau ». « Il est très modeste et déteste les histoires, c’est son pire cauchemar. Il est rentré à la maison, a pris un bain et est reparti » a-t-elle poursuivi. A cet effet, la mère de George estime que l’acte de son enfant mérite une grande reconnaissance.

Des héros dans la réalité

Chacun des êtres humains peuvent être des héros mais est plongé dans la méconnaissance. A un moment, on peut être confronté à une situation d’urgence qui nécessite l’aide de notre part et c’est là qu’on se reconnaisse. Sans prendre en compte l’âge, ces personnes intrépides seront vivement motivées par de l’adrénaline qui assistera à se mettre en affront au danger afin de sauver d’autres individus. Toutefois, les héros de tous les jours peuvent aussi appartenir à d’autres espèces.

Ces héros œuvrent tout de même à aider des patients, des êtres les plus défavorisés et des jeunes en détresse. Tel est le cas des centres ou des associations qui prennent en charge les personnes âgées ou celles mourantes. Ainsi, grâce à leur abnégation, ils s’adonnent à assister des individus en situation alambiquée au fait de l’ingratitude ou de l’injustice infligé par la vie. Seuls les braves personnes pourront réaliser ces actes héroïques.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend