Ce chat errant a enfin trouvé une famille adoptive, regardez ses changements – Recettes en Famille

Ce chat errant a enfin trouvé une famille adoptive, regardez ses changements

by Emma

Lorsqu’on voit des chats errants, on éprouve une envie irrésistible de les adopter et de  les combler d’affection. Toutefois, la décision n’est pas à prendre à la légère vue que certains chats se méfient des personnes qui ne leur sont pas familiers. Cette histoire relayée par Metro étale le parcours ardu d’un chat errant le plus malheureux.

Certains des félins développent eux même un moyen de survie à cause d’un abandon ou bien que le chat nait en pleine nature. Le pire c’est que parmi eux, certains pâtissent  des cruautés et des conditions impitoyables de la vie dans la rue.

Comme le cas de ce chat qui a passé 6 années de vie dans la rue en plus des passants qui les humilient. D’ailleurs, il endure un problème de santé inquiétant : des dents abîmés par le virus de l’immunodéficience féline ou FIV, des lésions au niveau des yeux mais aussi des blessures. Par conséquent, son visage est altéré.

Enfin épargné des tourments

Ce chat a été conquis par l’association l’Animal Human Society, qualifiée dans la protection d’animaux.

Depuis, Mister Willis – un nom que l’association lui ait donné – n’a jamais trouvé de refuge alors qu’semble être le chat « le plus doux et le plus affectueux du monde ». Un des agents fait la remarque.

Plus tard, une personne qui présentait une affection pour lui a commencé à s’approcher de lui. Sandra, a promptement octroyé une affection et c’était le début d’une belle histoire lors de la journée internationale du chat. Elle n’a pas attendu longtemps pour lui rendre visite chez le refuge.

Pourtant, le propriétaire de son appartement n’autorise pas les animaux de compagnie. La femme s’est alors efforcée de ne pas trop s’attacher à lui mais le temps s’est occupé d’arranger la situation.

Toujours affolée de ce félin désespéré, elle continuait de lui rendre visite au refuge. De plus, elle adopte l’espoir de voir quelqu’un l’adopter un jour.

Une fin heureuse

Juste quelques semaines plus tard, les circonstances ont changé… En effet, le chat n’a toujours pas de famille pour l’accueillir et c’est alors que Sandra a décidé d’agir fermement. Elle a alors décidé de se rendre chez le propriétaire de son appart qui a fini par accepter l’adoption du chat.

« J’ai été vraiment surprise qu’on ait pu m’accorder une exception. Je l’ai ramené à la maison le lendemain. Il est passé du chat le plus triste au chat le plus heureux que j’ai vu en seulement quelques heures. Il a ronronné toute la nuit et ne voulait pas me quitter. » s’est réjouit la nouvelle propriétaire de Mister Willis.

Malgré la présence de certaines maladies chez le chat et qui le rend vulnérable, il jouit d’une nouvelle vie et d’un nouveau foyer chaleureux. Puisque le chat a un FIV positif, Sandra prend bien soin de lui et lui octroie tout l’amour qu’il mérite.

Quels sont les symptômes de l’immunodéficience féline ou FIV ?

Présenté par « le mag du chat » d’Ouest France, le FIV est une maladie grave qui peut représenter différents type de symptômes. Dans certains des cas, cette pathologie sournoise est asymptomatique durant des années et le chat suit un rythme de vie normale jusqu’à ce que les signes apparaissent. Ce sont :

  • Manque d’appétence,
  • Des diarrhées,
  • De la conjonctivite,
  • Une perte de poids effrénée,
  • De la stomatite et de la gingivite,
  • Devient de plus en plus fragile aux diverses infections et éprouve des difficultés à lutter les maladies,
  • Des problèmes d’infertilité chez les mâles et des avortements spontanés chez les femelles,
  • Des troubles qui affectent les appareils respiratoires,
  • La couleur de pelage s’altère,
  • Des troubles cutanés,
  • Des effets inflammatoires au niveau des ganglions lymphatiques,
  • Des comportements déraisonnables et non familiers,
  • Des problèmes neurologiques.

Afin de pallier, le vétérinaire prescrit une thérapie qui atténuera les signes symptomatiques des maladies liées. Par contre, il serait judicieux de protéger l’animal des maladies infectieuses ainsi que de le garder à l’intérieur pour lui protéger et pour qu’il ne transmette pas las bactéries à des autres animaux.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend