Beauté et prise de l’âge, Courteney Cox prouve avec son vidéo que c’est un combo tout à fait possible – Recettes en Famille

Beauté et prise de l’âge, Courteney Cox prouve avec son vidéo que c’est un combo tout à fait possible

by Emma

Courteney Cox, la star connue dans la série Friends et Cougar Town tient encore une taille de guêpe, à 55 ans et que les femmes de son âge désirent tant. Les stars de l’écran ne dérogent pas au standard de la jeunesse pérenne y compris Courteney. Le secret de la star loge dans les activités physiques et les fitness intensifs. Dans une vidéo qui arbore ses abdos, elle réveille autant de raison de l’admirer et c’est ce qu’ont fait ses fans selon Womenshealth.

La vidéo inversée est devenue virale

L’ex-star star de Friends, prend particulièrement soin de son corps, comme toutes les vedettes. Le secret réside dans ses sessions d’entrainement de tous les jours en compagnie de son entraîneur personnel. Là cet effet, les séances commencent par une danse de salsa avant d’aborder le cœur du sujet d’entraînement, un « circuit de boxe » intense. Le déroulé de l’entraînement combine une ronde de boxe qui dure trois minutes, suivie d’activités qui sculpte la partie supérieure du corps, le buste, la partie inférieure du corps, et enfin un mouvement de puissance. Cette chaîne d’exercices fait de son corps le rêve des femmes de son âge, une effigie parfaite et la fermeté de son corps.

Dans le but de gâter ses fans, Courteney a généré une vidéo inversée qui déporte la pesanteur et qui montre la star en sortant d’une piscine. L’illusion d’optique a effectivement contenté de nombreux utilisateurs de réseaux sociaux qui l’admirent. Des éloges ont bondi sur la toile, que ce soit de ses amis célèbres qui ont aperçu la magnifique star. Tel est le cas d’Erin Foster n’ayant pas raté son commentaire: « Je ne sais pas ce qui est plus cool, cette vidéo ou à quel point votre corps est beau » comment-t-il.

Courteney et sa nouvelle résolution de beauté

Par ailleurs, la vedette d’Hollywood paraît voir un remord sur ses piqûres de botox. A l’heure, elle s’apprête à assumer son corps comme il l’est. Dans ce sens, Courteney Cox déclare : « Je ne me ressemblais plus ». Depuis une longue durée, elle tient l’idée de vouloir rester avec un corps jeune et n’a pas résister eu charme de la chirurgie esthétique avant.

En réalité, elle consentait aux procédés possibles pour cacher les traces de l’âge. Elle affirme : Je dirais que c’est une chose courante en vieillissant, surtout à Hollywood », avant d’ajouter ensuite : « j’avais du mal à vieillir, être à Hollywood, c’est dur. J’ai évolué en pensant que le paraître était la chose la plus importante, ce qui m’a entraîné dans des problèmes ».

Après avoir constaté la différence entre une vieille photo d’elle et celle après une injection anti-ride, elle se rend compte de l’importance de son effigie telle qu’elle. Ainsi, elle a été convaincue de stopper les interventions surnaturelles et de contempler son véritable apparence.

Chirurgie esthétique : une dépendance nocive

Sachez que l’intervention chirurgicale contribue à embellir ou encore à rectifier une certaine partie du corps de son sujet pour le parfaire. Ainsi, le but de la chirurgie esthétique est de se pourvoir d’un « mieux-être » psychique. Malgré cela, quand les interventions s’amarrent sans parvenir au résultat attendu, le patient sera sous l’emprise d’un gouffre rotatif interminable.

Par conséquent, les individus qui endurent une dépendance à l’opération chirurgicale permettent en général une grande réflexion destinée à l’apparence. Sans obtenir le résultat escompté et d’atteindre la perfection, ces gens ne sont pas en mesure de stopper le procédé de beauté.

Selon Dana Berkowitz, chercheuse de l’Université de Louisiane, pour vivre dans la jeunesse éternelle, un nombre accru de personnes qui optent pour le botox est constaté. Une idée chimérique que cela puisse paraître, alors qu’une population jeune parait y être attachée pour se procurer d’un visage sans ride du fait du vieillissement. Les fournisseurs de ces produits garantissent une beauté éclatante ainsi qu’une jeunesse durable de ces acheteurs de manière pérenne. La spécialiste ajoute à cet effet : « Les conséquences de cette addiction risquent d’être lourdes. Le botox est dérivé de toxine botulinique, un agent neurotoxique létal, l’un des plus mortels au monde ».

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend