A 61 ans, cette femme rivalise aux quarantenaires, découvrez son secret ! – Recettes en Famille

A 61 ans, cette femme rivalise aux quarantenaires, découvrez son secret !

by Emma

Grand nombre de femmes et d’hommes tentent d’entraver à tout prix, le processus de vieillesse. Afin de réussir ce rêve, une mode de vie saine est de mise mais dans certains des cas, il est question de prédisposition héréditaire. Néanmoins, la méthode, malgré son efficience ne saura être pérenne et les miracles n’existent pas non plus. De plus, il n’existe aucune méthode passe partout, mais le sujet doit savoir sélectionner ce qui lui convient le mieux. Une Française semble avoir trouvé son secret et n’a pas hésiter de le partager.

Yazemeenah Rossi, âgée de 61 ans a l’air d’avoir 40 ans !

Elle exerce en tant que mannequin professionnel et mérite d’être une source d’inspiration, notamment pour la gent féminine. Oui, il est bien possible de garder sa belle allure même à un âge mature et ce mannequin en est la preuve vivante.

Un mode de vie simple et sain, c’est ce qui constitue son secret. Lors d’un entretien, elle a déballé que son cure de jouvence renferme de l’eau chaude citronnée, du vinaigre de pomme ainsi que du thé au gingembre. Le reste se trouve dans un trio de règles à suivre à la lettre. Ce sont :

  • « Zéro produit chimique »

Yazemeenah et les produits transformés sont deux lignes droites qui ne risquent pas de se croiser. A titre d’exemple, les pépins de raisin, huile d’olive, huile d’argan, du sucre, ce sont des composants exfoliant très efficients qu’elle utilise. En sus, elle s’expose aux rayons de soleil, une demi-heure par jour et pas plus.

  • Méditation

L’esprit est sain dans un corps sain et l’inverse est aussi est valable ! Cette femme confie qu’elle dédie quelques minutes avant de dormir pour se concentrer sur elle-même. Résultat ? Cette technique l’aide à se débarrasser de la négativité en octroyant de la détente optimale. La méditation permet tout de même à regagner de l’équilibre en soi.

  • Aliment 100% biologique

La jeune soixantaine cuisine elle-même ses repas et ses encas. De plus, elle se procurer de toutes ses provisions auprès des agriculteurs et surtout de ne pas utiliser des emballages en plastique. Les sucres et produits raffinés, Mme Rossi n’en consomme pas.

Pourquoi ne pas adopter cette habitude simple mais avec des résultats délectables ?

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend