245 animaux et des enfants encore vivants ont été retrouvés dans une famille qui les maltraite – Recettes en Famille

245 animaux et des enfants encore vivants ont été retrouvés dans une famille qui les maltraite

by Emma

La police avait détecté dans une maison inhabitable, trois enfants encore vivants et accompagnés e différents espèces d’animaux qui comptent en total 245. Parmi eux, des chiens, chats, lapins et reptiles vraiment déplaisant à voir. La maison est habitée par trois personnes qui maltraitent les animaux.

Cette famille expérimente une vie anormale, comme le rapporte Washington Post puisque les trois enfants vivent avec 245 animaux maltraités et qui ne mangent presque rien.

Une maison en désordre

Six personnes, dont trois adultes et trois enfants habitent dans ce foyer anormal et en compagnie de 245 animaux. Le père, Gregg Nelson et la mère Susan Nelson avec l’amante du monsieur, Melissa Hamilton, vivent ensemble. Ils sont tous auteurs de maltraitance des trois enfants mais aussi envers les animaux. Lors du rapport, la police affirme que la mère défend son père d’embarqué les enfants avec lui. Ce dernier confirme que cette résidence n’est pas vivable pour ces enfants. Par ailleurs, lorsque la mère a été interrogée par un agent de la police, elle évoque que sa demeure était en désordre mais qu’elle essayait de la ranger ainsi que d’organiser un logement pour les animaux.

Ces personnes maltraitent les animaux

Lorsque le policier arrivait sur les lieux, il sentait immédiatement une odeur vraiment répugnante. Lors de la visite à l’intérieur, l’agent a observé des choses étonnantes et malpropres. De plus, il avait constaté non seulement plusieurs genres d’animaux, mais certains de ces animaux étaient déshydratés, anéantis par la faim et d’autres sont enfermés dans des cages et ils font leur besoin dans les mêmes cages. L’agent a tout de même découvert des cadavres d’animaux, une manifestation pure et simple de la maltraitance envers les animaux par ses maîtres.

L’existence de la maltraitance d’animaux et la maison en très mauvais état a incité la police à filmer ce qui se passe. Parmi ces vidéos, on voit un chien affamé et enfermé dans une cage avec une corbeille et des œufs dedans. Il perçoit à première vu que ce pauvre chien n’avait pas pris de douche depuis un long moment puisqu’on pouvait à peine le voir, sans parler des crottes sur les sols. En sus, il affirme que les excréments atteignent les chevilles lorsqu’on marche dans cette maison et les meubles, on pouvait à peine reconnaitre que ce sont des meubles. Durant cinq ans de mission, l’agent présent sur les lieux affirme que c’est le « pire résidence qu’il n’ait jamais vu ». Après cet incident hors pair, il a donc appelé le Département de l’enfance et de la famille qui s’est chargé de veiller sur les trois filles âgées d’entre 7 à 10 ans. L’entité a par la suite trouvé une famille adoptive pour ces dernières.

Tentative de suicide et arrestation

A partir du moment où les trois 3 petites filles ont été confiées au centre adéquat, Gregg Nelson a été hospitalisé pour avoir signalé une douleur ai niveau du thorax et a été arrêté. Quant à Melissa Hamilton, la petite amie du père, elle a avalé 17 comprimés de benzodiazépines pour mettre fin à sa vie mais en vain et a été emmenée en centre psychiatriques. Selon le constat des agents de la police, la jeune femme avait peur du sort de la maison. Avant d’être emprisonnée sans caution, la mère a signé un papier qui autorise l’entrée des policiers sur les lieux pour enlever les cadavres, entre autres les animaux maltraités.

Tout était en état déplorable

Après l’arrestation et l’admission en hôpital des deux amants, les personnels qui œuvrent au Département de l’enfance fournissent tous les efforts nécessaires afin de soutenir les enfants qui ont fait l’objet de séquelles psychologiques. De son côté, le refuge pour animaux baptisé EdgeWater a affirmé que certains des animaux n’ont pas survécus lorsqu’ils étaient en route pour être admis dans le refuge. Comme l’annonce Renee Sortman, assistante administrative de cette organisation et coordinatrice des bénévoles, les sujets qui ont subi des actes de maltraitances finissent malheureusement dans un état pitoyable.

Action contre la maltraitance d’animaux

Face aux maltraitances infligées aux animaux, on est parfois en état d’impuissance et dans l’impossibilité d’intervenir. Dans une telle situation, l’association PETA établi les mesures à prendre pour contribuer à lutter contre ce désastre. L’association incite donc à inculquer l’empathie aux enfants, notamment envers les animaux. Il s’agit d’une modèle qui inspire aux descendants d’adopter des actes bienveillants lorsqu’ils sont face aux animaux. Pour une société plus juste, il est indispensable d’agir en cas de maltraitance d’animaux et d’appeler le 112 si vous soupçonnez un acte indécent d’un propriétaire envers son animal.

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend