11 choses déchirantes à apprendre durant leurs derniers jours à vivre des parents – Recettes en Famille

11 choses déchirantes à apprendre durant leurs derniers jours à vivre des parents

by Emma

De nombreuses personnes entrent et sortent de nos vies, mais les parents restent éternellement. Cet amour inconditionnel fait de ces derniers, les êtres qui nous sont les plus chers au monde. Arrivé à un certain âge, prendre soin d’eux tout en les regardant s’en aller peu à peu nous chagrine douloureusement. Sur ce, le vieillissement n’impacte pas  uniquement les personnes âgées mais également leurs proches. Durant ce laps de temps, les aidants vivent des instants intenses en émotions.

Malheureusement, la vie est parsemée d’embûches. Les moments de bonheur succèdent à des moments de tristesse, voire de regrets, période difficile dans les liens qui unissent les proches. A un moment, les parents vieillissent et c’est à leurs descendants de prendre la relève en prenant soin de ces derniers. Dans cette tournure majeure, les deux parties apprennent à se quitter, préparant en avance les enfants au deuil.

Au tour des enfants de prendre soin de leurs parents

Les parents prennent de l’âge au fur et à mesure que le temps avance. Qu’importe les vécus et les rapports existants, la sénilité est sans aucun doute difficile à digérer pour les progénitures. Les jeunes redeviennent petit à petit dépendant de leurs parents, mais arrive une phase où c’est à leur tour d’apprendre à s’occuper des aînés de la même manière que ces derniers l’ont fait pour eux. Dans son ouvrage nommé « Il n’est jamais trop tard pour pardonner à ses parents », Maryse Vaillant, psychologue clinicienne, éclaire sur la dernière prise de conscience lors de cette étape cruciale de la vie d’un être humain. Voici 11 choses que vous apprendrez sur le vieillissement de vos parents :

1. La préparation au deuil :

Tellement habitués à la présence des parents dans leur vie, les enfants sont des êtres dépendants, ce qui devient compliqué à gérer lorsqu’ils commencent à perdre petit à petit de l’énergie. Les parents sont tels des êtres immortels, toujours présents en cas de besoin. Des pensées sur la perte de ces êtres chers deviennent obsessives. Des flash-back sur les souvenirs d’enfance et de moments de bonheur partagés se bousculent rapidement.

2. L’inversement des rôles

Le vieillissement est un moment délicat où les sujets ont besoin d’énormément d’attention et de soins. Les enfants endossent en quelques sortes le rôle de parents sur leurs parents. Il faut en prendre soin tels des petits bébés fragiles ; des besoins au toilette jusqu’à la prise des médicaments, en passant par les mots doux et apaisants.

3. Le plaisir de les regarder dormir

Voir les parents calmes et endormis procure un réel bonheur. Chaque instant en leur compagnie est à savourer, ne serait ce que le plaisir de les contempler en train de dormir. Durant les derniers jours, le temps passe beaucoup plus vite que nous le pensons.

4. L’appréhension de leurs insuffisances cognitives

Des symptômes apparaissent avec l’âge, quelques unes des personnes âgées en deviennent confuses. Toutefois, ces complications ne changent en rien votre point de vue et votre affection envers la personne étant donné que vous la connaissez parfaitement après toutes ces années.

5. La gestion des difficultés de mémoire

Au fil des années, la mémoire n’est plus ce qu’elle était auparavant. Pour ce faire, votre tâche consistera à apporter des indications pour qu’ils puissent refaçonner petit à petit leur mémoire pour se rappeler précisément l’essentiel. Prenez soin de veiller à la paie des factures et de gérer leurs rendez-vous. Quoique, une surprotection n’est pas recommandée, ils doivent pouvoir tout de même socialiser afin d’améliorer les capacités d’attention.

6. L’affaiblissement de leur corps

Cette étape de la vie marque une dégradation de l’état de santé. Des modifications apparaissent tant sur la conduite que sur les aptitudes physiques.

7. Le besoin d’affection

Les derniers jours passés avec les personnes âgées sont une occasion de vider le cœur, de partager le fond de nos pensées, d’exprimer toutes ces choses dont on n’a pas eu le courage d’en parler. C’est une occasion à ne pas rater, et mieux vaut tard que jamais ! Ce partage permettra de renforcer les relations existantes entre parents et enfants.

8. La mort, étape inévitable

La mort est une étape indéniable dans le cycle de vie de tout être. Avant que cela n’arrivent à des êtres chers, prenez le temps de partager avec eux des moments intenses et inoubliables.

9. Un sentiment de fatigue

L’insomnie dont souffrent les personnes âgées entraîne en effet une faiblesse progressive qui devient de plus en plus présent. C’est également votre cas lorsque vous engager une majeure partie de votre temps à leur prise de soin, être présents pour eux et les accompagner. Sachez tout de même vous réserver un moment de détente.

10. La découverte de dons extraordinaires

Une personne âgée se sent plus à l’aise auprès des membres de sa famille, c’est donc votre devoir de les rassurer et de les apaiser du mieux possible. Pour cette personne, vous êtes la meilleure épaule sur laquelle se reposer.

11. La période de deuil

Pendant la phase de deuil, des regrets face au peu de temps passé avec le défunt peuvent survenir. Même parties trop tôt, ces personnes sont éternelles et veilleront sur vous de là où ils sont. Vous ressentirez constamment leur présence à vos côtés.

[sc name=”Suivant”]

Partagez dans vos réseaux sociaux!

Send this to a friend